Dolores CAHILL : « Vaccins ARNm réduisent l’espérance de vie »

Le professeur Dolores Cahill, docteur en biologie moléculaire et immunologie amène une vision sans concession du coronavirus, expliquant l’attitude criminelle des gouvernements. Elle évoque les vaccins et les graves complications liées à la vaccination.

Source : Rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.