DIRECT. Ouragan Irma : le confinement levé à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

L’île de Saint-Martin a essuyé d’importants dégâts.

D’une intensité sans précédent, l’ouragan Irma a frappé ce mercredi les Antilles françaises. Le niveau d’alerte maximal a été décrété pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Les dégâts sont importants.

Les faits marquants

  • Les îles françaises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin sont repassées en vigilance grise après avoir été placées en alerte violette. Le confinement est levé mais les déplacements restent déconseillés.
  • Environ 7000 habitants ont refusé de se mettre à l’abri sur les deux îles.
  • Les gendarmes ont évacué plusieurs quartiers situés en zone inondable ou submersible à Saint-Martin. Onze abris anticycloniques ont été ouverts. Les lieux de culte ont également été mobilisés. «C’est l’enfer, je ne souhaite à personne de vivre cela», témoigne un habitant de l’île.
  • La Guadeloupe est redescendue en vigilance orange cyclonique. La Martinique est repassée en jaune.
  • Aux Etats-Unis, le président Donald Trump a déclaré l’état d’urgence en Floride, à Porto Rico et aux Iles Vierges, situés sur la route d’Irma, ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires.

20h22. Emmanuel Macron prend la parole. Le président, entouré du Premier ministre et du ministre de l’Intérieur, annonce qu’il est «trop tôt pour un bilan chiffré», mais que «le bilan sera dur et cruel».

 

20h16. Les communications téléphoniques coupées avec Saint Barth et Saint-Martin. Un journaliste Guadeloupe 1ère affirme qu’il est impossible de passer un appel vers Saint-Barthélemy et Saint-Martin depuis le lever du jour. «C’est comme si on avait éteint la lumière», explique-t-il à nos confrères de France Info.

 

19h32. Irma, cinquième cyclone le plus puissant à avoir touché terre. Selon un classement relayé par Keraunos, l’ouragan atteint le même niveau qu’un cyclone qui s’est abattu en 1935 sur la Floride, avec des vents à près de 300 km/h. Le plus puissant jamais enregistré reste le typhon Haiyan, qui a frappé le nord-ouest de l’océan Pacifique en novembre 2013, avec des rafales à 315 km/h.

 

19h29. «Plus de 168 forces supplémentaires» seront déployées selon Annick Girardin, qui a détaillé l’envoi de «60 militaires de la sécurité civile, 60 sapeur-pompiers d’Ile-de-France, 18 personnels de la Croix rouge, 20 médicaux et une dizaine de personnes en appui logistique».

 

19h25. Annick Girardin «se prépare au pire». La ministre des Outre-mer s’est exprimée au micro de RTL. «Je suis inquiète au vu des informations que j’ai sur les dégâts matériels, parce qu’on pense au pire dans ces moments-là et on se prépare au pire», a-t-elle déclaré. Elle a cité «les grosses structures ou les bâtiments les plus importants», comme «la préfecture, la gendarmerie, le bâtiment des pompiers, ce qui donne une image de ce que peuvent être les dégâts autour de constructions beaucoup plus légères et souvent simplement en tôle». «On craint toujours des victimes bien sûr, pour l’instant nous n’avons aucune information de cet ordre», a-t-elle assuré.

 

19h21. Plus de 120 000 personnes concernées par le passage de l’oeil de l’ouragan Irma ce mecredi, selon Keraunos. Celui-ci se trouve désormais sur l’île de Tortola. «Je suis inquiète au vu des informations que j’ai sur les dégâts matériels, parce qu’on pense au pire dans ces moments-là et on se prépare au pire», a-t-elle déclaré. Elle a cité «les grosses structures ou les bâtiments les plus importants», comme «la préfecture, la gendarmerie, le bâtiment des pompiers, ce qui donne une image de ce que peuvent être les dégâts autour de constructions beaucoup plus légères et souvent simplement en tôle». «On craint toujours des victimes bien sûr, pour l’instant nous n’avons aucune information de cet ordre».

 

19h10. Cuba se prépare pour le passage d’Irma. Plusieurs provinces du centre et de l’est ont ordonné des évacuations, selon un journaliste de l’AFP présent sur place. La Havane devrait être épargnée.

 

 

18h58. «Irma va rester en catégorie 5 pendant encore 48h», a précisé à l’AFP Patrick Galois, prévisionniste à Météo France. «Il a une trajectoire assez maritime et les eaux chaudes lui permettent de garder de l’intensité». Après les îles Vierges, «il passera au nord de Puerto Rico, puis il va éviter Haïti, la République dominicaine et Cuba toujours en restant au nord des terres».

 

18h52. La Croix rouge française lance un appel aux dons pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy, «afin de répondre à l’urgence et d’envisager l’important travail de reconstruction», écrit l’organisme dans un communiqué.

 

18h45. «La circulation et tous les déplacements restent déconseillés», précise le ministère de l’Intérieur après la levée du confinement à Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Une liste de conseils a également été diffusée en situation de vigilance grise.

 

Lire la suite : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.