Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes – vidéo

1042589131© AFP 2019 Damien MEYER

Un fauteuil d’handicapé renversé, des vidéastes priés de «dégager»: l’enregistrement vidéo d’une charge policière à Rennes, contre les manifestants anti-réforme des retraites, a été relayé sur les réseaux sociaux par Premier syndicat étudiant de Rennes 2 afin de dénoncer les violences policières.

La réforme des retraites a donné l’impulsion à une nouvelle manifestation à Rennes, ce jeudi 12 décembre. Les violences policières filmées lors d’une embuscade des forces de l’ordre contre les manifestants ont été postées sur Twitter par Union pirate, Premier syndicat étudiant de Rennes 2, et sont devenues virales.

Capture d’écran 2019-12-14 à 00.44.47Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Sur la séquence un groupe de policiers s’en prend à des manifestants qui, selon une publication, ont manifesté dans le calme et ne représentaient pas de menace. Aucune tension ni aucun affrontement n’est visible sur la vidéo avant la charge.

Les forces de l’ordre ont renversé un handicapé en fauteuil lors de leur passage et donné des coups de matraque aux manifestants s’abritant sous leurs parapluies. Ensuite, quand l’un des policiers remarque une personne occupée à filmer cette charge, il s’en approche, la menace et lui ordonne de «dégager» en l’éloignant de la scène.

Mobilisation du 12 décembre

Les manifestants contre la réforme des retraites sont de nouveau descendus dans les rues de plusieurs villes françaises, dont Paris, Rennes et Nantes. Des affrontements avec la police ont eu lieu à cette occasion. À Nantes, les forces de l’ordre ont eu recours au gaz lacrymogène pour disperser les nombreux protestataires. Dans la capitale française, les manifestants ont suivi le trajet classique, de la place de la Nation jusqu’à celle de la République.

Source : Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.