Des femmes au cœur des opérations du GIGN

Portait d’une femme opérationnelle au GIGN à l’occasion de la journée de la femme.

Marie, alias « M.C. », est une des deux premières femmes à avoir intégré la Force Observation/Recherche (FOR) du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN). Après 10 ans de missions spécialisées en matière de renseignement et d’observation, M.C. est chef d’équipe depuis deux ans. Femme gradée et fidèle aux valeurs de l’unité, M.C. poursuit son engagement au service du « Groupe » et elle fait honneur à l’institution. « On ne sait jamais ce que l’on va faire […] C’est un choix de vie  », souligne-t-elle.

Au quotidien, M.C. est une gendarme « réfléchie », « dynamique » et « dévouée » selon ses camarades qui ont vécu des moments forts en opérations avec elle. « C’est une grande famille   », confie-t-elle.  Sportive accomplie, M.C. pratique régulièrement le parachutisme sportif et des trails d’aventure en dehors de son activité professionnelle.

 

Ces deux femmes ont été les pionnières de l’intégration des personnels féminins précieuses pour l’unité d’élite de la Gendarmerie nationale. Aujourd’hui, elles sont une dizaine à avoir servi au sein de la Force Observation/Recherche (FOR) du GIGN.

Sources : GIGN

Credits photo : GIGN

Contact : GIGN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.