“Danser encore” à Berlin avec un hommage à la France. + A St Malo (Bretagne)

La récolte de vidéos de « Danser encore » de ce dimanche est impressionnante.

J’en ai compté 37 sur Youtube ! Il est impossible de tout voir, mais le premier flash mob à Berlin, avec un refrain en français et un salut à la France m’a tiré des larmes.

Covidisme 1000 – Résistance 57 (en fait je suis loin d’avoir comptabilisé toutes les vidéos !) Ils vont peut-être finir par censurer cette chanson comme les « antivax » et les « chantres de l’hydroxychloroquine »… 

à Saint-Malo, avec la vraie France, pas celle de des macrons et des vérans.

2,24 k abonnés
https://www.berlinstehtauf.de/​ Bonjour la France! Merci pour cette chanson merveilleuse! On vient de faire notre premier flashmob au coeur de Berlin. Il faut que ce coeur commence à battre de nouveau et à se battre contre les gens destructives dans notre société. On vous embrasse! Vos amis: les musiciens, les artistes, les philosophes, les danseurs, les gens de Berlin!

Source : Youtube

 

VIDÉO. Contre les mesures sanitaires, un drôle de cortège déambule, danse et chante à Saint-Malo

À ​l’appel du collectif départemental Reinfocovid, dénonçant les mesures sanitaires actuelles, une centaine de personnes ont déambulé à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Ils ont notamment repris l’hymne « Danser encore », du chanteur HK.

MjAyMTAzODhmYjIwZjVlZmUxMTI1ZmQ2ODQ1MzE1MzUyYjU4NzM
En tenue aseptisée, les manifestants ont entamé une déambulation dans les rues d’Intramuros. | OUEST-FRANCE
Ouest-France Ouest-France. Modifié le Publié le
« Ne touchez pas votre visage », « Mettez un masque », « Écoutez la télévision », « Ceux qui ne portent pas de masques sont des criminels ». Ces phrases sorties d’une sono accompagnaient une déambulation de personnes en tenues aseptisées, ce dimanche 21 mars, pendant l’après-midi, à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Ce drôle de cortège a entamé une déambulation, rapidement repoussée par les forces de l’ordre, dans les rues d’Intramuros.

« Réveiller les consciences »

Elle avait été initiée par le collectif Reinfocovid 35, qui s’oppose aux mesures sanitaires actuelles. « Nous sommes là pour réveiller les consciences et dénoncer ces mesures que nous estimons excessives au regard de ce qui se passe réellement. Le but est de faire réfléchir à nos libertés qui ont fondu comme neige au soleil », explique une militante qui ne donnera pas son nom.

Revenue sur l’esplanade Saint-Vincent, la centaine de manifestants a chanté et dansé sur l’hymne « Danser encore » du chanteur HK, véritable cri du cœur pour un retour à la vie normale.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *