Dans les coulisses du concours d’entrée au Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne

Chaque année, les 270 hommes et femmes des Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne sauvent la vie des alpinistes en perdition ou des randonneurs blessés. Derrière la fierté de porter secours, se cachent des efforts hors normes pour décrocher une place dans l’élite de la gendarmerie.

Dans les coulisses du concours d'entrée au Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne

Cette quête d’exigence commence dès le concours d’entrée, le “Test spé” comme on dit dans le jargon. Deux semaines d’épreuves physiques et mentales régies par une seule loi : celle du plus fort. Ce test, nous l’avons suivi à travers les regards et les expériences de David, Bastien et Romain. Trois candidats confrontés au concours de leur vie. Une épreuve de géants.

Episode 1. Lundi matin, au Centre national d’instruction au ski et à l’alpinisme de la Gendarmerie. Le CNISAG. Pour Bastien, David et Romain, c’est le top départ des épreuves. Un briefing puis, très vite, le test d’escalade avec ses deux parois à grimper. Comme des juges de paix pour, déjà, distinguer les plus prometteurs.

Un reportage de Jordan Guéant, Maxime Quémener et Laëtitia Di Bin

Entrer au PGHM, l’épreuve des géants

Intervenants : David Borbon, Romain Poignant, Bastien Fleury

Source : FR3 Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *