Covid-19 : Un nonagénaire se fait vacciner et décède juste après, les autorités sanitaires défendent le vaccin !

Valéry Giscard d’Estaing communément appelé « Giscard » ou désigné par ses initiales, « VGE » —, né le à Coblence (Allemagne) et mort le à Authon (France), est un homme d’État français, président de la République du au ….

Âgé de 94 ans, il est assez étonnant que cet ancien Président de la République soit déclaré mort du Coronavirus alors que peu avant son décès il avait été hospitalisé pour des problèmes cardiaques graves…

Mais l’homme, âgé de 91 ans, décrit ci-dessous, atteint de démence, ne peut pas être mort des conséquences du vaccin (miraculeux) reçu 5 jours avant….

deces-homme-vaccine-pas-lien-720x381Mercredi 30 décembre, l’institut suisse des produits thérapeutiques, Swissmedic, a publié un communiqué suite à la mort d’un nonagénaire qui a reçu le vaccin contre le Covid-19.

Inquiétude après la mort d’un nonagénaire qui a reçu le vaccin contre le Covid-19

Le 24 décembre dernier, un homme de 91 ans, résident dans un établissement pour personnes atteintes de démence, s’est fait vacciner contre le Covid-19. Cinq jours plus tard, son décès a été constaté. Ce décès a suscité beaucoup d’interrogations sur les réseaux sociaux. Mercredi 30 décembre, l’institut suisse des produits thérapeutiques, Swissmedic a publié un communiqué sur ce cas.

Swissmedic juge « hautement improbable «  qu’il y ait un lien entre le vaccin et le décès de l’homme. L’institut insiste sur les « antécédents médicaux » du nonagénaire atteint de démence et sur « l’évolution aiguë de sa maladie » . Swissmedic indique, par ailleurs, que sur le certificat de décès figure les pathologies de l’homme comme étant responsables de sa mort.

Les précisions de Pfizer sur les décès

Dans ce même communiqué, Swissmedic précise que : « jusqu’à présent, aucun effet secondaire inconnu n’a été observé avec les vaccins contre le nouveau coronavirus ». De son côté, dès le début de la phase de vaccination en Suisse, avec le vaccin Pfizer-BioNTech, l’agence américaine avait déclaré que « les décès non liés au vaccin sont malheureusement susceptibles de se produire à un rythme similaire à celui de la population générale des personnes âgées et à risque qui sont actuellement prioritaires pour la vaccination ».

Source : FranceInfo 

À lire aussi : Huit jours après avoir été vacciné, cet infirmier américain a été testé posiaitif au Covid-19 (Vidéo)

Publié par le le 01 Jan 2021

Répondre à Akira le sage Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.