Course-poursuite et barrage forcé à Gan : la gendarmerie porte plainte

Le chauffard avait notamment forcé un barrage de gendarmerie.
Le chauffard avait notamment forcé un barrage de gendarmerie. (J-P.G)

La gendarmerie a décidé de porter plainte à la suite des faits qui ont eu lieu samedi à Gan. Un jeune de 20 ans s’était engagé dans une folle course-poursuite avec les forces de l’ordre à plus de 100 km/h dans les rues de Gan et multipliant les infractions. Le plan Epervier avait été déclenché et le chauffard n’avait pas hésité à forcer un barrage, fonçant dans le véhicule des gendarmes.

Confirmant hier la plainte déposée au nom de l’Etat, le colonel Vaquette, commandant le groupement départemental, tient à “saluer le professionnalisme” de ses hommes qui “ont su garder leur sang-froid”. En plein contexte d’état d’urgence et de menaces terroristes, ils auraient pu en effet riposter…

Au final, le jeune inconscient, chez qui les gendarmes ont trouvé 18 pieds de cannabis, s’en tire avec une boule de pétanque dans le pare-brise, lancée par un joueur qui a voulu ainsi stopper sa course. Il sera jugé en février dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Source : La République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *