Couëron. Le GIGN interpelle un homme qui s’était retranché chez lui

Capture d’écran 2019-10-21 à 23.53.49

Le mis en cause, connu pour souffrir de problèmes psychologiques, avait menacé des voisins avec un couteau ce lundi matin.

Gros déploiement de gendarmes ce lundi 21 octobre, à Couëron. Vers 15 heures, les militaires de l’antenne nantaise du GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale) ont procédé à l’interpellation d’un homme qui s’était retranché à son domicile depuis ce matin, dans le secteur du boulevard de l’Europe.

Ce quadragénaire, connu pour souffrir de problèmes d’ordre psychologique, avait menacé des voisins dans la rue vers 8 heures avec un couteau, tout en tenant des propos incohérents. Il s’est ensuite retranché à son domicile. Les gendarmes ont engagé un négociateur pour tenter d’entrer en contact avec le suspect. Mais l’homme refusait tout dialogue et ne voulait pas sortir de chez lui.

Finalement, les gendarmes du GIGN sont parvenus à susciter une réaction chez lui à l’aide de grenades assourdissantes. Le mis en cause a fini par ouvrir sa porte. Il a alors été interpellé et a été placé en garde à vue. Il doit désormais être vu par un médecin.

Personne n’a été blessé lors de cette intervention qui a mobilisé une vingtaine de gendarmes en plus des militaires du GIGN.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.