«Convois de la liberté» : Zello, l’application talkie-walkie

Simple à utiliser et gratuite, l’application cryptée se présente comme une version moderne du talkie-walkie et permet à de nombreuses personnes d’échanger en direct notamment via des messages vocaux.

Alors que des milliers de personnes venues par route de toute la France ont afflué ce matin vers la capitale afin de protester contre le passe vaccinal et la hausse des prix, les manifestants ont recours à l’application Zello pour communiquer.

À l’instar des routiers canadiens et américains, dont le mouvement «convoi de la liberté» s’est inspiré, les manifestants français utilisent à leur tour l’application américaine pour organiser la logistique du rassemblement de ce samedi. « Tous aux champs », pouvait-on y entendre en fin de matinée.

Simple à utiliser et gratuite, l’application cryptée se présente comme une version moderne du talkie-walkie et permet à de nombreuses personnes d’échanger en direct notamment via des messages vocaux. Elle permet également d’envoyer du texte et des images. Pour échanger, il faut se connecter à des chaînes thématiques, notamment celles qui concernent les «Convois de la liberté» et chacun peut alors prendre la parole quelques secondes.

Mais les manifestants ont également recours à Facebook et ont même créé des comptes télégram par département pour s’organiser.

Lancée en 2011 à Austin, au Texas, Zello revendique l’envoi de 8 milliards de messages vocaux par mois et est notamment utilisée lors de crises sociales ou politiques. Elle avait été massivement utilisée en Turquie lors des importantes manifestations de 2013 mais aussi au Venezuela l’année suivante lors du mouvement de protestation contre Nicolas Maduro, à tel point que le gouvernement avait imposé aux opérateurs de la bloquer.

À VOIR AUSSI – «Convois de la liberté»: les manifestants s’attroupent vers l’Arc de Triomphe

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Source : Le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *