Contrôle citoyen des élections présidentielles, 1er tour, 10 avril 2022

Lundi 11 avril 2022

J’ai joué mon rôle de citoyen vérificateur des résultats sur 6 bureaux des XIXe et XVIIIe arrondissements de Paris, pour le 1er tour des élections présidentielles, le 10 avril 2022. Sur 2 écoles, les résultats n’étaient pas affichés. J’ai protesté avec courtoisie auprès des directrices (en me présentant comme « contrôle citoyen ») en leur disant que la loi n’était pas respectée. Beaucoup moins concernées que lorsqu’il s’agissait de faire respecter à la lettre les oukases liberticides & nocifs pour la santé des enfants sur la distanciation physique & le port de la muselière ! Je leur ai dit qu’elles pouvaient quand même se sentir concernées aussi en tant que citoyennes si pas en tant que directrices. Sur les autres j’ai pu photographier les affichettes scotchées à la main à l’air libre, avec ou sans plastique de protection. Sur un collège où il y avait 2 bureaux de vote, les deux affiches étaient côte à côté, mais l’une n’était pas bien complétée, il manquait le n° du bureau et les chiffres en haut de page. Il y avait deux modèles différents, comme vous pouvez le constater ci-dessous, l’un avec, l’autre sans les pourcentages. Certains sont raturés, et il n’y a ni nom ni signature, bref, ce n’est pas sérieux pour un document si important de notre vie républicaine !

Deux affichettes de deux bureaux de vote (n° 52 et 60) distants de quelques centaines de mètres, Paris XVIIIe arrondissement, le 11 avril 2022. © Lionel Labosse

Puis j’ai fait le nécessaire sur le site de contrôle citoyen en lien avec France-Soir, qui s’avère pas mal mais bien sûr à améliorer pour les prochaines fois. Ça ne peut pas être parfait du premier coup. Je ne peux pas continuer parce que je travaille, mais si j’étais jeune retraité je le ferais. Il me semble important de pérenniser la chose. Est-ce si difficile d’obtenir que les résultats soient affichés au plus tard le lundi matin suivant le vote, si le directeur de l’école n’est pas partie prenante du bureau de vote, non pas par feuille volante que le vent ou la pluie peuvent arracher, mais apposée sur le dispositif protégé à recevoir les documents (cela doit avoir un nom) qu’il y a devant chaque école !

Une lectrice m’envoie cette missive qu’elle a envoyée ce jour à sa mairie d’une ville du Rhône.

« Bonjour, Mesdames, Messieurs,

J’ai constaté qu’il n’y a pas d’affichage des résultats des élections ni sur la porte des bureaux de vote n° tant, ni sur le panneau d’affichage dans la rue.
Pourquoi ?
C’est une irrégularité qui contribue à l’abstention et bien sûr, à la disparition de la démocratie. Imaginez des élèves qui ne découvriraient leurs notes par matière que lorsque leurs parents auraient reçu le bulletin des moyennes du trimestre ! On se révolterait ! C’est le principe actuel : on est citoyen juste le temps de déposer le bulletin dans l’urne, et l’on vous presse et après, surtout, déguerpissez ! Et qu’on ne vous revoie plus jusqu’au prochain scrutin ! Pas de résultats là où on a voté.
Il faut aller à la mairie où il seront affichés, nous répond-on tout en sachant que si on a dispersé les bureaux c’est parce qu’un seul ne pourrait remplir sa fonction. Donc, idem pour les résultats.
Il me semble que si l’accueil dans les bureaux était organisé de façon conviviale, c’est-à-dire en ACCUEILLANT les concitoyens sans leur tourner le dos, en leur disant non pas « Dépêchez-vous » ou « Allez ! » mais « Bonjour monsieur X », et si on connaît M. X, « Comment allez-vous ? » ; si la personne n’est pas connue : « Faisons connaissance ! » ; « Quelle nouvelle de votre fille ou santé ? » etc. et « Vous savez que vous pouvez rester pour de dépouillement », bref, manifester un intérêt pour la personne autant que pour son bulletin rendrait l’acte de voter un acte plutôt joyeux, sympathique et pédagogique, il y aurait davantage de votants ! Et inviter les électeurs à participer, acteurs ou spectateurs du dépouillement !
Ce samedi 10 avril 2022, rien de tout cela, comme d’habitude. On pointe à la prison ! Les petits vieux trop lents, expédition ! Les curieux du « Où, comment pourquoi ? », ouste !
Quelle confiance peut-on donc avoir en des résultats, assenés, affichés en mairie ou sur un site web ?
Un effort notable avait été réalisé pour les élections durant / entre les confinements, afin de présenter un bureau de vote convivial, et les personnes vraiment allaient vers leur concitoyens pour les y accueillir. Le changement était flagrant. J’en avais fait la remarque et félicité ces personnes. Ça n’a duré qu’une fois !
Je pose donc la question à la personne chargée de l’organisation des bureaux : avez vous l’intention de faire en sorte de mieux accueillir (pas trop difficile de faire mieux) et de renforcer la démocratie pour le 2e tour ? On cherche quelqu’un qui veuille bien mettre en scène cet élément important de la vie citoyenne et montrer qu’on peut avoir confiance, que tout y est clair, surtout, que nous aimons nos concitoyens.
Cordialement,

Signé Mme X,
Citoyenne de la commune. »

Propos recueillis par Lionel Labosse. Rechercher :

Source : altersexualite.com

controlecitoyenelection.com, des soucis dans les bureaux remontent à nous !

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.