Concours des sous-officiers de gendarmerie : 670 places supplémentaires

gendarmerie_nationale

10/12/2015 – 07H00 France (Breizh-info.com) – 

 

Après les attentats du 13 novembre, Hollande avait annoncé devant le Congrès la création de 5000 postes dans la police et la gendarmerie pour mettre fin à la décrue des effectifs engagée sous Sarkozy. Suite à cet engagement, un arrêté vient de paraître et augmente sensiblement le nombre de postes ouverts dans le concours des sous-officiers de gendarmerie.

L’arrêté du 4 décembre modifie un arrêté d’août relatif à la session du second semestre 2015 pour le recrutement des sous-officiers de gendarmerie. Pour le seul concours externe, 2794 admissibles ont été retenus. Par rapport à celui d’août, l’arrêté du 4 décembre ajoute 402 postes au concours externe et 268 au concours interne. Pour le premier, 1362 postes sont ouverts et 908 pour le second. Le nombre de postes du concours ouvert aux musiciens est inchangé (11). Ce qui fait 670 postes ajoutés, soit 41% de plus que prévu.

Rappelons que le concours des sous-officiers de gendarmerie a – hors le cas des musiciens – deux voies d’accès. Le concours externe est ouvert aux titulaires du bac ou d’un diplôme ou titre enregistré et classé au moins au niveau IV dans le répertoire national des certifications professionnelles (capacité en droit, brevet de technicien, brevet des métiers d’art, brevet professionnel…). Le concours interne est ouvert aux gendarmes adjoints et aux ADS de la police qui le sont depuis un an au moins, aux réservistes de la gendarmerie et aux militaires qui ont quatre ans de service au moins.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.