Brest : Nouvelle soirée de violence. Un véhicule de police visé par des tirs de mortiers

Vendredi 21 janvier 2022, trois des cinq personnes interpellées lors des récentes violences urbaines perpétrées dans le quartier de Pontanezen, à Brest, ont été placées en détention provisoire. Hier soir, de nouvelles tensions ont éclaté.
Les cinq individus âgés de 19 à 30 ans interpellés par la police mercredi 19 janvier 2022, suite aux violences urbaines perpétrées dans le quartier de Pontanézen à Brest, ont été déférées devant le parquet de Brest ce vendredi après-midi, 21 janvier, à l’issue de leur garde à vue (qui avait été prolongée de 24 heures), en vue d’une comparution immédiate.
Chefs d’accusation retenus à leur encontre : séquestration, dégradations de biens et violences en réunion, violation de domicile.
Cela n’a pas empêché une nouvelle soirée de violences. Comme le montre la vidéo, les forces de l’ordre ont une nouvelle fois été la cible de tirs de mortiers d’artifices. Regardez

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.