Boris lâche le morceau : 90% des soins intensifs sont vaccinés

Publié le 29 décembre 2021 par Olivier Demeulenaere

Vaccinés” mais pas boostés… Il faut pousser les Britanniques à se faire injecter la 3ème dose ! OD

Il y a quelques jours Castex l’homme en costume tergal qui s’occupe des sandwiches dans les trains et des comptoirs dans les bistrots, affirmait :

“Les patients hospitalisés pour raison de Covid, dans leur immense majorité, ne sont pas vaccinés” (source BFM)

Et voilà que Boris Johnson, le premier ministre britannique affirme tout le contraire !

“I’m sorry to say this but the overwhelming majority of people who are currently ending up in intensive care are people who are not boosted. I’ve talked to doctors who say the numbers are running up to 90 per cent of people in intensive care who are not boosted.” (source Telegraph)

(Traduction : « Je suis désolé de le dire, mais l’écrasante majorité des personnes qui finissent actuellement en soins intensifs sont des personnes qui ne sont pas stimulées. J’ai parlé à des médecins qui disent que les chiffres atteignent 90 % de personnes en soins intensifs qui ne sont pas stimulées. »)

Pas boostés, c’est-à-dire vaccinés déjà avec 2 doses…

La tuile. Aïe.

Alors qui croire ?

Castex avé l’accent ou Boris avec sa tignasse blonde ?

C’est dur !

Vous avez le droit à l’appel à un ami, au 50-50, à l’avis du public, le switch, le feeling de l’animateur, et l’appel à la maison.. en fait vous avez droit à tous les jokers tant la question est difficile !

Alors bien entendu, il y aurait bien une explication rationnelle à un tel grand écart…

Ils ont tous les deux raison, car les Anglais et les Français sont fondamentalement différents.

Les premiers boivent de la bière alors que les second s’enfilent du pinard (du rouge de préférence).

Le mystère est donc résolu.

La science… faites toujours confiance à la science.

Covidémence.com, le 29 décembre 2021

Source : Olivier Demeulenaere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.