Au nom de la science

Un ami et fidèle lecteur de Profession-Gendarme nous transmet les références d’un livre publié en 2005 qui montrait déjà la montée de la dictature sanitaire. Nous le remercions vivement ici, il se reconnaitra…

Il nous fait le commentaire suivant :

Je suis persuadé que des éléments de cet ouvrage peuvent non seulement intéresser vos lecteurs, mais aussi servir à étayer un socle de défense pour les plaignants de Gendarmes Libres ou bien d’autres ligues de défense.

Il ajoute à la fin de son message :

P.S.:
Dans un de mes commentaires, j’avais évoqué ma relation particulière avec l’Arme que vous servez. De mes classes au GIGA de Tulle à mon affectation au Fort de Rosny sous bois, je connais l’esprit de la Gendarmerie. Mon meilleur ami est un Capitaine à la retraite de la région PACA.
Je suis triste devant l’inaction des FDO. Ce n’est pas cette mentalité de consentement passif que j’ai côtoyé pendant le Service National. Dernièrement, j’ai dû arrêter mon activité libérale de praticien de médecines naturelles pour ne pas être en déficit. Vous êtes en Bretagne vous devinerez forcément mon métier. Je refuse l’aide marxiste de ce gouvernement fasciste. Ma femme travaille en crèche municipale et va être dans l’obligation vaccinale. Vers la rentrée, nous allons évacuer dans le dernier espace de liberté au cœur des Alpes centrales. Un exode, comme en 1940. La France sera privée de notre savoir-faire et de notre création de richesses, et nous ne sommes pas les seuls à s’expatrier. Ce pays d’adoption bénéficiera des retombées de nos entreprises avec de la croissance économique.Je ne continue pas dans le pathétique.

Résumé

Malgré sa violence, cette enquête est bien plus qu’un inventaire cauchemardesque, une variation de plus sur le grand complot mondial contre notre santé. Cette synthèse passionnante est surtout un outil formidable de compréhension des mécanismes de recherche, de production et de contrôle des industries militaires et de la santé. Pour la première fois, industriels et organismes d’état sont mis face à leurs responsabilités. A l’heure où notre regard sur la médecine évolue de jour en jour, où un changement profond de nos modes de consommation des produits de santé s’impose, Au nom de la Science est un appel à la vigilance, une clé essentielle pour ne plus subir, mais combattre les crimes et aberrations commis par certains industriels et nos gouvernements… au nom de notre santé à tous ! Une enquête stupéfiants : les scandales d’un siècle d’expérimentation secrète sur l’être humain.

Source : FNAC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.