Assassinat de Saint-Etienne du Rouvray: un tweet fait polémique à Brest

Une élue Brestoise a posté un tweet qui a fait vivement réagir. Elle ironisait sur l’assassinat du père Jacques Hamel.

illustration compte twitter goic

Julie le Goïc, une élue de gauche “qui ne fait plus partie de la majorité”, précise un tweet du maire François Cuillandre, a ironisé sur Twitter sur l’assassinat du prêtre Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray.

Sur ce post, elle se demande si, “mort en martyr”, la victime de cet attentat terroriste aura “70 enfants de choeur”. Une ironie bien mal placée, qui a fait vivement réagir la twittosphère bretoise.

François Cuillandre, interpellé via son compte Twitter, a répondu par l’inverse “nos pensées vont aux victimes et aux proches”. Dans le flot d’échanges qui suit, l’élue, très active sur Twitter, qui a quitté EELV et la majorité municipale, se dit “choquée par ce qu’une blague peut provoquer comme haine”.

Lire la suite : FR3 Bretagne

Lire également :

– À Brest, le FN réclame la démission d’une élue ex-EELV après “une blague de mauvais goût” sur l’assassinat du prêtre Jacques Hamel : Europe 1

– Une élue PS se moque de la mort du père Jacques Hamel et s’attire les foudres de Twitter : Closer

– Prêtre égorgé : l’immonde humour antichrétien de Julie Le Goïc, élue gauchiste : Média Presse Info

JULIELEGOIC_20131003_D111J_br

Ses propos visant le père Hamel rejoignent le tweet tout aussi ignoble que le journaliste de Libération Alexandre Hervaud a posté après l’annonce de l’égorgement du prêtre : « dans le but d’apaiser les tensions entre communautés, j’espère que les deux assaillants étaient deux anciens scouts abusés par le prêtre ».

Source : christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *