Arras : La gendarmerie Nationale est en deuil après le décès tragique d’un des leurs

C’est encore un drame qui touche la gendarmerie Nationale. Nous apprenons la mort d’un gendarme âgé de 51 ans à Arras. Une cagnotte a été mise en place pour soutenir sa famille.
Samedi 12 mars, un gendarme du Pas-de-Calais, affecté au groupe de commandement de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) d’Arras, a été retrouvé sans vie. Le militaire était âgé de 51 ans.

Une mort tragique
Les circonstances précises de ce décès tragique n’ont pas été communiqués. Papa d’une fille âgée de 17 ans, ce gendarme était très apprécié et particulièrement attachant selon le commandement du groupement, rapporte La Voix du Gendarme.
Formé à Montluçon en 1995, il avait débuté à l’escadron de gendarmerie mobile de Noyon (60) de 1996 à 2002. Il a ensuite servi à la brigade territoriale autonome de la Ferté-sous-Jarre (77), dans les brigades de proximité de Hersin Coupigny (62), Aubigny en Artois (62), Houdain (62) avant de rejoindre en 2018 l’EDSR d’Arras.

Une cagnotte ouverte
Une cagnotte est mise en ligne afin d’apporter du soutien à la famille du gendarme David DAMBRINE. Nous vous remercions de vos dons au profit de sa fille Lucie.

Source : Actu Pénitentiaire

Lire également : La Voix du gendarme – Décès tragique d’un Gendarme d’Arras

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente à sa famille et à ses camarades  ses sincères condoléances.

bougie-carree600x400

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.