Après son délit de fuite, il se présente aux gendarmes le jour de Noël

 chateaubriant-apres-son-delit-de-fuite-il-se-presente-aux-gendarmes
Le conducteur du Renault Kangoo avait pris la fuite quelque temps après l’arrivée des gendarmes. | Ouest-France
Samedi 23 décembre, une collision entre deux véhicules s’est produite sur la D163, à la sortie de Châteaubriant. L’un des conducteurs impliqués s’était enfui peu après l’arrivée des gendarmes. Le jour de Noël, ce Casterbriantais de 27 ans a finalement décidé de se rendre de lui-même à la gendarmerie.

Samedi 23 décembre, peu après 18 h. Deux voitures se percutent à la sortie de Châteaubriant, sur la D163 reliant la Cité de la Mée à Saint-Julien-de-Vouvantes. À leur arrivée, les gendarmes découvrent deux véhicules sérieusement endommagés. La conductrice de l’une des deux voitures souffre de douleurs au torse. Le chauffeur du second véhicule semble sain et sauf mais refuse de se soumettre à l’éthylotest.

L’homme décide tout à coup de faire faux bond aux gendarmes, abandonnant sa voiture emboutie sur la chaussée. Les recherches s’étaient ensuite poursuivies tard dans la soirée avec le renfort de l’équipe cynophile. Elles avaient finalement été interrompues, les enquêteurs disposant d’ores et déjà d’éléments leur permettant de remonter la piste du fuyard.

Mais ce dernier s’est en définitive présenté de lui-même à la gendarmerie, le jour de Noël. Ce Castelbriantais de 27 ans en est ressorti libre mais devra répondre de son délit de fuite devant la justice.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.