Après le karting à la prison de Fresnes, la soirée pizzas à Saint-Quentin-Fallavier…

Le Centre Pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier fête ses 30 ans cette année. La direction de l’établissement avait eu une drôle d’idée pour fêter cette événement.

En effet, celle-ci avait proposé aux surveillants et aux détenus une soirée… pizzas. Les modalités de “l’activité” était ficelées. Un camion et son pizzaïolo allaient avoir l’autorisation de rentrer dans l’enceinte de la prison pour servir des pizzas fraiches à tout le monde relate Lyon-Mag.

Oui mais voilà, entre temps, l’épisode de Kohlantess au centre pénitentiaire de Fresnes est passé par là. De plus, les syndicats de la prison évoquent des tensions entre détenus.

Car certains d’entre-eux ne seraient pas conviés à la soirée pizzas. Seuls ceux qui ne pose pas de problèmes disciplinaires peuvent y prétendre. Des bons de commandes devaient être distribués. Mais pressions et rackets des caïds de la prison commençaient déjà venir aux oreilles des surveillants.

Comme l’explique le quotidien régional, face à toutes ces problématiques, la direction de l’établissement pénitentiaire s’est ravisée. La soirée pizza est finalement annulée… Nous ne savons pas si elle a été maintenue pour les surveillants de la prison.

Source : Actu Forces de l »ordre

Répondre à Toto Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.