Appel des syndicats macronistes à se rassembler ce matin entre 11h30 et midi pour dénoncer les suicides dans la police nationale : la position de France Police – Policiers en colère

castaner-nunez-1

Unité SGP Police FO en intersyndicale avec les syndicats de commissaires.. Comment dire ?..

Qu’est-ce que va changer le fait de se rassembler trente minutes en silence ce matin ? On va encore pleurnicher comme d’habitude mais pour quels changements sur le fond ?

Les trois partenaires de l’administration, les syndicats Alliance, Unité SGP Police FO et Unsa-Police exigent d’être reçus par Castaner pour aborder la question des suicides.

Mais ces syndicats ne passent-ils pas déjà tout leur temps à faire du vent dans les couloirs de Beauvau ?

Que font-ils durant ces interminables réunions tout au long de l’année (comités techniques, commissions administratives paritaires, CHSCT..), à part pistonner leurs délégués et servir la soupe à l’administration ? N’y abordent-ils jamais la question du suicide ? C’est pourtant bien le lieu pour en parler et faire bouger les choses, non ?

N’est-ce pas précisément dans ces instances paritaires qu’il faille s’occuper des conditions de travail, des salaires, du temps de travail, des horaires, des missions et du management, principaux facteurs qui entraînent aujourd’hui un désordre psychique chez les collègues ?

Donner l’impression qu’on fait quelque chose pour finalement surtout ne rien faire, c’est tout l’art de ces syndicats ayant accompagné toutes les réformes sous les Sarkozy, Valls et autre Castaner..

Attentats terroristes, incendie de Notre-Dame, suicides dans la police.. Toujours la même recette miracle.. On fait l’union nationale derrière l’exécutif, on sort les mouchoirs, on remet des médailles et on s’autocongratule dans de beaux discours.. On parle de la forme mais jamais du fond..

France Police – Policiers en colère ne donne aucune consigne concernant les rassemblements de ce matin. Chacun est libre d’y aller ou pas. Mais chacun doit être bien conscient de la supercherie et de l’instrumentalisation de nos morts..

intersyndicale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.