Angoulême. Le directeur d’un hypermarché embauche quatre Gilets jaunes sur un rond-point

BLG190111A-Quatre Gilets jaunes stationnant sur un rond-point d’Angoulême se sont vus proposer un travail par le directeur d’un Leclerc à proximité (Photo d’illustration) | BEATRICE LE GRAND / OUEST FRANCE

 

À Angoulême, quatre Gilets jaunes manifestant sur le rond-point de Locatoumat se sont vus proposer un contrat par le directeur d’un hypermarché Leclerc. Après avoir postulé, ils ont tous été embauchés.

Lors d’une manifestation des Gilets jaunes, à Angoulême, le directeur du Leclerc de Lunesse, à proximité, s’était rendu sur le rond-point de Locatoumat où étaient installés certains manifestants. Après avoir discuté avec certains d’entre eux, il leur avait déclaré qu’il « n’avait qu’à venir lui déposer des CV », rapporte la Charente libre, le 29 janvier.

Interrogé par la Charente libre, l’un des quatre Gilets jaunes a affirmé que : « Les Gilets jaunes, ça permet aussi de trouver du boulot ». En effet, après avoir reçu la proposition, les quatre ont postulé et ont été embauchés par le directeur de l’hypermarché Leclerc.

 

Un routier Gilet jaune retrouve aussi du travail

Comme le révèle le quotidien charentais, un autre Gilet jaune qui stationnait sur le rond-point de Locatoumat a réussi à retrouver un emploi.

Chauffeur routier au chômage, il avait été reconnu sur les photos par un patron, qui lui a proposé un travail. « Depuis, j’ai repris le volant en Charente-Maritime », a-t-il témoigné à la Charente libre.

Angoulême. Le directeur d’un hypermarché embauche quatre Gilets jaunes sur un rond-point

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.