Anatomie des fausses nouvelles

Depuis que je gère ce site je l’ai toujours dit, « Personne n’est à l’abri de fausses nouvelles ». Il appartient donc à chacun de se faire sa propre opinion et si il y a doute de rechercher sur le web la vérité, mais aussi d’en faire profiter les autres.

« La critique est aisée, mais l’art est difficile… » Merci d’y réfléchir avant de commenter.

Ronald, webmaster de Profession-Gendarme

Savoir média 4,91 k abonnés Si 81% des Canadiens s’estiment capables de distinguer les fausses nouvelles sur le web, la réalité est tout autre. Des expériences menées par des chercheurs ont permis de déterminer que seuls 37% sont en mesure de le faire. Et ce n’est pas une question d’âge…

Sources : Youtube. & Savoir.média

Voir aussi :

https://twitter.com/LE_GENERAL_OFFL/status/1457695746447364100?t=uHUjYIxwQTiWYpP3loYOmw&s=08

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.