Anatomie des fausses nouvelles

Depuis que je gère ce site je l’ai toujours dit, “Personne n’est à l’abri de fausses nouvelles”. Il appartient donc à chacun de se faire sa propre opinion et si il y a doute de rechercher sur le web la vérité, mais aussi d’en faire profiter les autres.

“La critique est aisée, mais l’art est difficile…” Merci d’y réfléchir avant de commenter.

Ronald, webmaster de Profession-Gendarme

Savoir média 4,91 k abonnés Si 81% des Canadiens s’estiment capables de distinguer les fausses nouvelles sur le web, la réalité est tout autre. Des expériences menées par des chercheurs ont permis de déterminer que seuls 37% sont en mesure de le faire. Et ce n’est pas une question d’âge…

Sources : Youtube. & Savoir.média

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *