Alençon Trois nouveaux gendarmes à la brigade

Ils sont âgés de 23 à 30 ans et ont été formés dans les écoles de gendarmerie de Beynes, Chaumont et Montluçon.

Céline Destoop, Bastien Sicaud et Justine Rocher, les trois nouveaux gendarmes de la brigade d'Alençon, aux côtés du lieutenant Dominique Revaka
Céline Destoop, Bastien Sicaud et Justine Rocher, les trois nouveaux gendarmes de la brigade d’Alençon, aux côtés du lieutenant Dominique Revaka
La communauté de brigades (Cob) de gendarmerie Alençon-Carrouges compte 18 militaires dont 14 sur le site d’Alençon. Parmi eux : trois nouveaux qui viennent renforcer l’effectif du lieutenant Dominique Revaka.

Justine Rocher, 23 ans, a intégré l’école des gendarmes adjoints volontaires de Beynes (Yvelines) après son bac. D’abord nommée au sein du peloton d’autoroute de Sainte-Marie-de-Cuines (Savoie), ce brigadier a rejoint le groupement de gendarmerie de l’Orne et plus précisément la Cob d’Alençon-Carrouges, en avril dernier.

A 30 ans, Céline Destoop compte déjà dix ans d’expérience dans la gendarmerie. Après son bac, elle est entrée à l’école de sous-officiers de Chaumont (Haute-Marne) puis a d’abord rejoint la brigade de Morteaux-Coulibœuf (Calvados) avant la brigade d’Argentan. Elle a été nommée à Alençon “dans le cadre d’un rapprochement de conjoint”.

Bastien Sicaud a un parcours un peu différent. Après sept années passées dans la sécurité privée, il a été admis à l’école de sous-officiers de Montluçon (Allier) et Alençon est la première affectation de ce jeune gendarme de 28 ans.

Source : Orne Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.