A tous les Résistants qui ont travaillé en silence pour nos libertés !

Patrick HUET, qui commente régulièrement sur Profession Gendarme possède lui même un Blog sur lequel il publie. Il vient d’écrire un hommage à tous les Résistants que nous voulons partager avec vous.

Merci à Patrick HUET pour cet écrit que nous partageons.

Jean Moulin

A tous les Résistants d’aujourd’hui, mais surtout à ceux d’hier qui ont maintenu la flamme de la liberté.

Je voudrais rendre hommage à tous ces Résistants d’hier qui, avant même que le grand public ne sache l’ampleur de l’oppression qui se mettait en place, ont lutté pour apporter un brin d’informations à leurs amis et connaissances, en un temps où personne ne se souciait de ce qui se passait.

Ces Résistants ont patiemment recherché les informations correctes alors que les grands médias inondaient le pays de fausses nouvelles ou d’informations truquées ou biaisées.

Ces Résistants-là ont effectué un travail gigantesque de contrôle des données, de vérification. Ils ont recherché la cohérence des faits, et les relations d’un fait à un autre.

Et c’est grâce à ce qu’ils ont accompli durant des années (en silence) que les Résistants d’aujourd’hui peuvent à leur tour prendre assise pour continuer le travail. Grâce à leur abnégation, nous avons toutes ces données (vraies et vérifiées avec leurs sources) que nous pouvons utiliser pour mettre fin à l’oppression qui s’est déclenchée ouvertement depuis mars 2020.

C’est grâce à leur persistance que les informations correctes sont toujours disponibles.

Ceux qui savaient n’ont rien dit au grand public !

Cet hommage aux Résistants de l’ombre découle d’une discussion sur le blog de « Profession gendarme » avec un autre intervenant, « archie bald ». (Article ici : Lien. commentaire à 8 h 47 et suivant.)

En résumé, je déplorais le fait qu’un certain nombre de personnes savaient exactement ce qui se préparait (l’assaut planétaire contre les populations) depuis les années 70, mais qu’elles n’en avaient pas informé le grand public. Qu’elles n’avaient fait qu’en discuter en petits groupes, dans des clubs de réflexion, ou ailleurs, mais qu’elles n’avaient pas diffusé ces informations à une grande échelle.

En somme, je déplorais que « ceux qui savaient » avaient laissé le grand public aux prises avec de l’information corrompue, au lieu de s’unir et de lancer une offensive de communication directement auprès du public (stands sur les marchés, discussions en porte-à-porte), etc.

Ce n’était pas une accusation, juste un constat.

L’oubli de ma part : un individu seul ne possède pas tous les talents.

A la suite de cet échange par blog interposé, je me suis rendu compte soudain de deux choses.

1- Chaque individu possède des talents qui lui sont propres, mais ils ne possèdent pas tous les talents.

Quelqu’un peut donc être excellent dans la recherche de la documentation, dans l’analyse des faits, mais il n’est pas forcément expert dans l’art de la communication, dans la prise de parole publique. Il ne sait pas forcément comment mener une campagne d’information à grande échelle. D’autant plus qu’il est souvent seul et qu’il ne sait pas comment agréger d’autres personnes autour de lui.

2- C’est grâce à leur travail que les informations correctes sont toujours disponibles.

Je me suis rendu compte aussi que s’ils n’avaient pas été présents pour effectuer ces recherches, pour compiler les données, nous n’aurions à notre disposition que les données falsifiées par le camp de l’oppression.

Alors, oui, ils n’ont pas tenu de stands sur les marchés (ou ailleurs), pas prospecté les gérants des autres blogs pour leur annoncer qu’ils avaient des informations gravissimes à leur transmettre (je parle des années 2000 à 2019), ils n’ont pas distribué de tracts… En revanche, ils ont maintenu le savoir disponible pour tous.

Et lorsque l’assaut planétaire a été lancé (en 2020), et que nous (moi le premier) avons cherché à comprendre ce qui se déroulait, quelle était l’origine de cette oppression générale…. alors nous (le grand public) avions à portée de clics tout ce qu’il fallait pour connaître la vérité… et pour combattre à notre tour.

Grâce aux Résistants d’hier, la vérité peut être communiquée au grand public d’aujourd’hui.

Si le grand public se réveille aujourd’hui, c’est parce qu’il dispose des informations véridiques compilées minutieusement par les Résistants d’hier.

Alors merci à tous ces Résistants de l’ombre.

Désormais nous sommes réveillés. Le grand public se réveille de plus en plus, et nous comprenons ce qui se passe réellement sur l’ensemble de la planète.

(Patrick Huet.)

Abonnement au site de Patrick Huet.

Pour vous abonner au site de Patrick Huet et vous tenir au courant des nouveaux articles qui y sont publiés ainsi que des nouvelles parutions (livres ou ebooks), cliquez ici : Abonnement au site.

Source : Patrick Huet

Accueil du site : https://www.patrickhuet.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.