Place du Trocadéro les Forces de l’ordre agissent avec une réquisition “judiciaire” illégale…

Un excellent ami de Profession-Gendarme, le Chef d’escadron (e.r.) Alain Maury nous rapporte la situation qu’il a lui même vécu le samedi 21 novembre 2020 place du Trocadéro à Paris.

Dès son arrivée sur cette place il est immédiatement contrôlé par un groupe de six gendarmes commandé par un adjudant. Les Forces de l’ordre procèdent à un contrôle systématique des personnes présentes arrivant sur la place jusqu’à l’arrivée d’un avocat. A la demande de cet avocat,  il appert que les six militaires de la gendarmerie agissent en vertu d’une réquisition judiciaire signée du préfet de Police Didier Lallement, alors que cet agent de l’État n’a aucun pouvoir judiciaire.

Informés de l’illégalité de cette réquisition le groupe de gendarmes quitte les lieux.

Le Chef d’Escadron Alain Maury, choqué de cette situation adresse un courrier à la Présidence de la République et nous en remet copie que nous publions ci-dessous.

Sur la vidéo ci-dessous nous assistons à l’intervention de l’avocat.

 

Une fierté réduite à néant.
Un avocat met KO 6 membres des forces de l ordre qui obéissent stupidement à un ordre illégal du préfet de #Paris
Video gilet jaune officiel 21/11
Source : Facebook

Voici ce que je viens d’écrire à notre monarque absolu :

 

Monsieur, je souhaite fortement que vous me prouviez que vous n’êtes pas un dictateur qui protège ses copains.

Je vous explique, j’étais sur la Place du Trocadéro le samedi 21 novembre 2020. Avec ma compagne nous manifestions pacifiquement contre vos lois liberticides qui s’abritent vers une crise sanitaire qui n’a aucun lieu d’être.

Six gendarmes mobiles à la station de métro de sortie Trocadéro procédaient à des contrôles systématiques d’identité, muni d’une réquisition judiciaire signée du préfet de Police Didier Lallement, alors que cet agent de l’Etat n’a aucun pouvoir judiciaire.

Un avocat intervient auprès du gradé commandant ce dispositif et lui démontre qu’ils obéissent tous les six à un ordre manifestement illégal puisque Monsieur le Préfet de police n’a aucun pouvoir de délivrer une réquisition judiciaire.

En effet peu après l’intervention de l’avocat, plus aucun contrôle d’identité. Je confirme ce qu’il s’est passé puisque peu après les gens arrivaient par centaine sur la place du Trocadéro.

Veuillez trouver le lien URL de ce que j’avance quant à l’intervention de l’avocat :

https://www.facebook.com/Aleee191919x/videos/3952154904811809

Monsieur le Préfet Lallement doit être relevé de ses fonctions et jugé judiciairement sur ses agissements, car combien de crimes et de délits ont été commis en son nom…..

Si vous ne le limogez point alors plus rien ne pourra arrêter la guerre civile qui va se déclencher…

Pour ma part j’ai honte de l’emploi que vous faites des forces mobiles de Gendarmerie car sous votre responsabilité des gendarmes qui prête serment : je cite : « Je jure d’obéir à mes chefs en tout ce qui concerne le service auquel je suis appelé, et dans l’exercice de mes fonctions, de ne faire usage de la force qui m’est confiée que pour le maintien de l’ordre et l’exécution des lois. » se parjurent..

Or là une grande part de ce que vos ministre de l’Intérieur et Préfet de Police ordonnent à nos gendarmes est illégal.

Donc soit vous limogez tous ces hors la Loi soit vous serez poursuivi pour complicité de délits et de crimes ! A la place du procureur de la République j’ouvrirais des poursuites contre le Préfet de Police, mais sous votre dictature il n’en fera rien et déshonorera au passage l’autorité judiciaire qu’il est censé représenter.

Et surtout ne vous avisez pas de me reprocher de vous avoir dit la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. A bon entendeur salut et surtout pensez bien à quitter vos fonctions pour les laisser à des personnes plus compétentes malgré des sondages qui soit-disant vous seraient favorables.

Afin que vous n’en ignorez, en tant qu’ancien de la Gendarmerie je vous en veux personnellement de l’emploi que vous faites de nos Gendarmes. Vous êtes le pire des présidents de la 5° République et je pèse mes mots. Vous êtes parfaitement indigne d’être notre président et je n’aurais de cesse de lutter contre vous jusqu’à mon dernier souffle. honte à vous pour l’éternité.

Alain Maury Chef d’escadron en retraite de la Gendarmerie nationale

qui n’a aucune envie de vous pardonner ce que l’on fait sous vos ordres!

Lien :  Une fierté réduite à néant. Un avocat met KO 6 membres des forces de l ordre qui obéissent stupidement à un ordre illégal du préfet de #Paris Video gilet jaune officiel 21/11

 

Il est également à noter que le Préfet Lallement n’en est pas à son coup d’essai dans ce genre de pratique, en effet le 7 MARS 2020 PASCALE PASCARIELLO publiait sur Médiapart un article intitulé  Les pratiques «illégales» du préfet Lallement” que nous vous invitons à lire sur ce LIEN

 

Lire également : “Sécurité globale” : nouvelle manifestation prévue place du Trocadéro à Paris ce samedi

Lire aussi : Info Metro RER et Bus, circulation et manifestations à Paris ce lundi 23 novembre 2020

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *