63 tombes vandalisées au cimetière de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées

1597811407

En France, pays il n’y a pas si longtemps chrétien, l’ignoble pratique de la profanation de cimetières d’allure catholique devient une routine avec la République et le nihilisme qu’elle charrie.

On imagine le gigantesque écho politico-médiatique qu’il y aurait si ces tombes avaient été d’une confession non-catholique ; juives par exemple : ministres (ou Président) arrivant à toute vitesse, manifestations, gros titres et saturation dans la presse…

« Dans la nuit de dimanche à lundi (10 août), 63 tombes du cimetière de Lannemezan ont été vandalisées. Croix et plaques cassées, les dégâts sont importants. Une enquête est en cours pour déterminer les causes et retrouver les auteurs de ces profanations. » (source France 3 régional)

– Source : Contre-Info
L’email a bien été copié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.