La future gendarmerie attend l’arrivée des pelleteuses

http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2017/02/02/la-future-gendarmerie-attend-l-arrivee-des-pelleteuses-2988436/119848581/54556223-1-fre-FR/119848581_slider.jpg

La partie administrative de la future gendarmerie. – (Documents : cabinet d’architectes Chevalier et Guillemot)

http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2017/02/02/la-future-gendarmerie-attend-l-arrivee-des-pelleteuses-2988436/54556211-1-fre-FR/La-future-gendarmerie-attend-l-arrivee-des-pelleteuses_slider.jpg

Trente-neuf logements destinés aux gendarmes.

Les travaux de la nouvelle gendarmerie vont commencer ce trimestre. Val Touraine Habitat va construire 39 logements pour les gendarmes à Vauchignard.

A la mi-2019, les gendarmes en poste à Loches vont poser leurs valises dans leur nouvelle caserne et leurs nouveaux logements. Ils quitteront la rue de Tours et son bâtiment du XIXe siècle qui comprend bureaux et logements, mais aussi les logements datant des années 80 à l’arrière, donnant sur l’Indre. Ils vont gagner au change, avec des locaux administratifs et 39 logements modernes au lieu des 25 actuellement : 26 individuels et 13 logements intermédiaires.

La construction de la partie administrative est du ressort de feu-Loches Développement ; ce dossier est désormais suivi par la nouvelle communauté de communes Loches Sud Touraine. Il lui en coûtera 1,48 million d’euros, financés par l’emprunt.
La partie « logement » (coût de 6,9 millions d’euros) est gérée par le bailleur social Val Touraine Habitat (VTH). En Touraine, VTH est propriétaire des logements au sein des gendarmeries, et les collectivités locales, comme LST, des locaux administratifs. Le projet de construction de cette nouvelle caserne est porté en commun, pour assurer une homogénéité dans sa réalisation. C’est ce que les deux parties appellent le groupement de commande, qui fait de VTH l’unique mandataire en charge de gérer ce marché public.
La gendarmerie sera située sur le site de la Vallée du Parc à Vauchignard, à proximité de la rocade, entre les ronds points de Vauzelle et de l’Europe sur la D 943. Le début de travaux est prévu ce premier trimestre de 2017, et devrait durer 18 mois environ.
Il reste à Val Touraine Habitat à trouver une nouvelle vie aux futurs anciens locaux de la gendarmerie rue de Tours. Une des pistes serait d’en faire des logements adaptés pour personnes âgées ou avec un handicap. « Nous avons pris l’engagement de transformer ce site, avec des travaux sur ces bâtiments, assure Jean-Luc Triollet, directeur de VTH. Nous avons deux bonnes années devant nous pour monter une opération ». La réhabilitation de l’ancienne gendarmerie est conduite en concertation avec la ville de Loches.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.