« 10, 11, 12 ???? Mais faut faire du sport et des repas entre amis qu’ils disent là-haut… »

par Aurélie Laroussie, présidente de l’association Femmes des Forces de l’Ordre en Colère

10, 11, 12 ????
Mais faut faire du sport et des repas entre amis qu’ils disent là haut…

OK, alors pourquoi beaucoup de policiers nous témoigne ne pas pouvoir faire leurs heures de sport auxquelles ils ont droit quotidiennement ? Pourquoi même certaines salles de sport dans les commissariats sont fermées ??

▶️ Quid de la politique du chiffre et du management pourri qui en découle pour remplir les poches de la hiérarchie et redorer les blasons de notre Ministre qui doit rendre aussi des comptes à Manu ?
Oooooohhhhh Gérald, les élections arrivent, faut que les stats soient bons…

▶️ Quid du manque de soutien de cette même hiérarchie quand un de nos gars a donné une gifle de trop à un merdeux de 12 ans qui en est à sa 37 ème arrestation, qui leur crache sur la gueule et qui les insulte de tous les noms ??

▶️ Quid de cette justice qui crache sur des heures et des heures de taf en relâchant le mis en cause pour « défaut de procédure » ou autre excuse administrative bidon ?

▶️ Quid de cette même justice qui câline un délinquant qui a voulu cramer du flic mais qui condamne par contre un policier à des mois sans salaire (ou pire) pour avoir voulu faire son job ?

▶️ Quid de cette haine du flic attisée par les médias pour leur #audimat et qui, qu’on le veuille ou non, fait un mal de chien au moral des troupes ?

▶️ Quid de ces jeunes gardiens sortis tout droit des jupons de leurs mamans et livrés en pâture dans une ville qu’ils ne connaissent pas et sans aucun accompagnement de la boîte ? Dors dans ta voiture gamin et démerde toi !

▶️ Quid de ce manque de solidarité entre « collègues » qui n’en a plus que le nom à cause de cette concurrence au grade, à la belle note sur le dossier et son système de mutation complètement ubuesque, beh oui…
T’es pas pote avec ton délégué syndical toi aussi !!!

▶️ Parlons en de ce système de mutation qui fait que tu va mettre des dizaines et des dizaines d’années pour rentrer chez toi !
Quoi ta famille ? Ta famille, elle attendra… Ou pas…

Au moins si tu te tires une balle, on pourra en plus dire que c’est de sa faute… À ta femme, tes gosses ou tes parents !!
Et ça se pose encore des questions là haut…

Bref, nous, femmes, familles et proches , on va encore pleurer des maris, des femmes , des papas, un frère, une pote ou un enfant…

#StopSuicides

Aurélie Laroussie, présidente de l’association Femmes des Forces de l’Ordre en Colère

Source : Police et Réalités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.