Suicide du Major Tesan – Lettre du MINISTRE DE L’INTERIEUR – 2 novembre 2018

bandeau-Asso-APG-1024x91 copie

Le suicide du Major José TESAN et la lettre d’adieu, dans laquelle il accuse sa hiérarchie, avant de commettre l’irréparable, semble enfin être pris au sérieux par le ministère. Merci à son ami Frédéric Carteron,  ancien magistrat  pour l’ensemble de ses démarches afin que la vérité éclate.

Nous publions ci-dessous la réponse de Christophe CASTANER Ministre de l’Intérieur :

 

7901274_f56af40a-c023-11e8-bfc0-d34ee9c61331-1

 

Suicide du Major Tesan – Lettre du MINISTRE DE L’INTERIEUR – 2 novembre 2018

Je remercie Monsieur le Ministre de l’Intérieur pour sa réponse à ma lettre.

J’attire l’attention sur le point que les raisons indiquées comme étant la cause du suicide ne sont pas de mon interprétation (« selon vous »), mais celles indiquées par le Major Tesan dans sa lettre d’adieu (« selon l’auteur de la lettre »).

Cette rectification étant apportée, nous pouvons remercier le nouveau Ministre de l’Intérieur pour sa réponse car il est l’un des rares membres du gouvernement à avoir pris le temps de répondre (Lettre de Matignon du 1er octobre).

Notre action et notre mobilisation continuent.

Frédéric

Frederic Carteron

45335075_10156775262620396_8887700010297196544_n

Lire également : Profession-Gendarme – Suicide Gendarmerie : Lettre d’adieu du major José TESAN

Nous vous invitons également à suivre la page Facebook ouverte à cette occasion :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>