Quand le préfet de police remerciait son « cher ami » Benalla, qu’il affirme pourtant ne pas bien connaître

Quand-le-prefet-de-police-remerciait-son-cher-ami-Benalla-qu-il-affirme-ne-pas-bien-connaitreMichel Delpuech a qualifié Alexandre Benalla de « cher ami » fin janvier.@ PATRICK KOVARIK / AFP

Dans une carte révélée par Le Canard enchaîné, le préfet de police de Paris remercie fin janvier son « cher ami » Alexandre Benalla, alors qu’il a affirmé devant les parlementaires ne pas vraiment le connaître.

C’est un message qui vient contredire une déclaration prononcée sous serment devant les députés, le 23 juillet. Fin janvier, le préfet de police de Paris a adressé une carte à son « cher ami » Alexandre Benalla pour le remercier d’avoir pris des photos de « quelques forces de l’ordre » autour du couple présidentiel, comme le révèle Le Canard enchaîné dans son édition de mercredi. Cette carte aurait été retrouvée lors de la perquisition d’Alexandre Benalla.

Capture d’écran 2018-08-08 à 10.38.04« Je n’ai jamais eu [son] numéro ». Quelques mois plus tard, devant les députés de la commission d’enquête sur les agissements d’Alexandre Benalla le 1er-Mai à Paris, Michel Delpuech a pourtant affirmé ne pas vraiment le connaître. « Dans mon téléphone portable, je n’ai jamais eu le numéro d’Alexandre Benalla », se défendait-il, pointant du doigt les « dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinages malsains » au plus haut sommet de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>