Opération antiterroriste à Brest. Les suspects avaient déjà des cibles

Les sept suspects comptaient s’en prendre à l’arsenal de Brest et aux festivités prévues pour le Nouvel an chinois, confirme une source proche de l’enquête.

L'arsenal de Brest était visé par les suspects arrêtés lundi.
L’arsenal de Brest était visé par les suspects arrêtés lundi. | BÉATRICE LE GRAND
On en sait un peu plus sur l’opération terroriste que préparaient les sept hommes interpellés, lundi 20 janvier 2020 dans le quartier de Pontanezen, à Brest (Finistère), et dans les communes de Guissény et Loc-Eguiner. Une source proche de l’enquête a confirmé des informations de la radio Europe 1 que les sept suspects comptaient s’en prendre à l’arsenal de Brest et aux festivités prévues aux Capucins le Nouvel an chinois.

La radio France Bleu évoque d’autres cibles : le carnaval de Brest, les « gilets jaunes » ou encore des policiers en contrôle.

Les sept hommes ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste et criminelle » et placés en détention, a-t-on appris samedi de sources judiciaires.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>