Nouvelle-Calédonie : il tire sur son ex-femme puis se suicide


L’enquête a été confiée à la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Nouméa (illustration). AFP LOIC VENANCE

Les faits se sont produits samedi soir sur la commune de Païta, en périphérie de Nouméa.

Un homme de 53 ans a tiré plusieurs fois en direction de son ex-femme, la blessant aux jambes, avant de retourner l’arme contre lui, indique ce lundi le procureur de la République de Nouméa. Les faits se sont produits samedi soir sur la commune de Païta, en périphérie de Nouméa.

Le quinquagénaire, dont le nom n’a pas été communiqué, avait « vécu douloureusement » la fin de son couple. Il s’est rendu au domicile de son ancienne compagne, armé d’un pistolet calibre 45, selon un communiqué du procureur Alexis Bouroz.

Présente à l’extérieur et réalisant l’imminence du drame, « la femme a invité ses deux enfants de 17 et 11 ans à fuir très vite chez leurs voisins », précise t-il.

La malheureuse blessée aux jambes

L’homme a tiré deux coups de feu en l’air en pénétrant dans la propriété, avant de faire usage de son arme à trois reprises au moins en direction de sa victime puis de retourner l’arme contre lui.

Blessée aux jambes, la malheureuse a été transportée à l’hôpital mais ses jours ne seraient pas en danger. En revanche, son agresseur est « vraisemblablement » mort sur le coup.

Les enfants, qui n’auraient pas assisté à la scène, « ont été pris en charge par une cellule psychologique », a-t-on précisé de même source.

L’enquête a été confiée à la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Nouméa. Une autopsie a été ordonnée rapporte Nouvelle Calédonie 1ère. A noter que l’homme n’était pas connu de la justice.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>