Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d’or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
26 messages.
Ronald Guillaumont admin Ronald Guillaumont admin a écrit le 12 janvier 2022 à 17 h 13 min
Merci à tous de vos commentaires élogieux. Ce livre d'or vient d'être ajouté au site à la demande de certains d'entre vous. Merci de votre fidélité à Profession-Gendarme
Phare Phare a écrit le 12 janvier 2022 à 13 h 16 min
Profession Gendarme est un site de référence, un phare dans cette nuit obscure que nous traversons, qui nous permet de nous éclairer à la lumière de plusieurs lanternes, ce qui est absolument nécessaire pour se faire une opinion construite et réfléchie. Profession Gendarme m´a inspiré à créer mon propre blog, pour essayer aussi de diffuser des idées et des courants d´opinions qui sont censurés dans les grands médias, et même si je ne partage pas tout ce qui est dis, je pense qu´une grande partie de la vérité se cache ou est révélée avec chaque post publié ici, ou sur d´autres médias alternatifs. Des petits bouts de vérité, des pièces du puzzle, que nous pouvons assembler… ou pas. Profession Gendarme, pour moi, surtout, me redonne espoir dans le “système”, dans nos forces de l´ordre, je me rends ainsi compte que tout n´est pas pourri, et qu´a l´instar de la société civile, le personnel d´active ou même à la retraite a un cœur pour comprendre et être proche du Peuple, des yeux pour voir, et qu´il n´est pas dupe de la réalité qui est la nôtre actuellement, à savoir un coup d´état mondial contre les démocraties, l´instauration d´une dictature globale au moyen de l´excuse du virus, et pis encore, le génocide de la majorité des humains sur cette planète. Profession Gendarme, c´est aussi un espace de liberté, d´opinion, de toutes les opinions, un baume pour le coeur, c´est de l´info, de la vraie, mais surtout c´est un site résistant qui nous démontre que tout n´est pas perdu, que l´on peux encore infléchir la situation, et personnellement, c´est un site qui me redonne espoir. Espoir si précieux alors que les nuages s´amoncellent, que l´horizon est lourd, et noir, et l´humeur si sombre. POUR TOUT CELA: MERCI !!!!
Lionel Lionel a écrit le 12 janvier 2022 à 12 h 15 min
Cher Ronald Merci pour ce gyrophare dans la nuit que tu représentes. Les esprits chagrins critiqueront toujours, mais en ce qui me concerne, écœuré par l’attitude des syndicats enseignants et malheureusement de la majorité des enseignants, j’ai trouvé porte close chez “Profession enseignant” et porte ouverte chez toi alors que je suis sans doute aux antipodes de ce que tu représentes. Quelle ouverture d’esprit ! Tu es l’Auvergnat de Brassens, ou mieux, celui qui ouvre sa porte à “Celui qui a mal tourné”. Une année de dictature covidiste aura bouleversé toutes mes valeurs, comme sous la Résistance. Il n’y a plus que deux camps, ceux qui aiment la France, et les autres. https://www.youtube.com/watch?v=FPsvf_8B2Cg Amicalement
Refuge Refuge a écrit le 12 janvier 2022 à 12 h 12 min
Bravo Ronald. Ce que tu dis dans l’entrevue sur l’esprit des gilets jaunes, tu ne fais pas que le dire. Ton site est devenu le refuge de montagne où le randonneur égaré dans la tempête trouve un peu de pain et d’eau pour reprendre des forces avant d’affronter à nouveau le tabassage de nos nouveaux maîtres, mais sur le livre d’or du refuge il constate que de nombreux autres voyageurs perdus sont passés et passeront, ont laissé un mot d’espoir, et mieux que l’eau et le pain, cela lui donne la force de la révolte.
Penmarch Penmarch a écrit le 12 janvier 2022 à 12 h 10 min
Bonjour Monsieur, Je souhaite par la présente vous adresser un simple mot de remerciements pour votre site que je découvre. Je connais quelques gendarmes et policiers qui ont à coeur l'essence de leur métier, à savoir être gardien de la paix, et qui ont du bon sens. Votre site leur fera chaud au coeur en ces temps troublés ou l'isolement intellectuel est parfois terrible. Pour ma part, savoir que des FDO ont du discernement me rassure, la seconde guerre mondiale n'ayant été possible que par l'adhésion des milices à leur gouvernement. Merci de votre travail
anonyme anonyme a écrit le 12 janvier 2022 à 12 h 01 min
Il est des sources auxquelles on aime se désaltérer et des ruisseaux dont le murmure rassure et cette interview est pour moi le babillage du naturel ruisselant dans l'âme. Car Ronald se découvre, s'épanche et se révèle comme un homme, une âme, une humanité, dont l'intitulé du site "Profession gendarme" masque la réalité, fracasse le sentiment. Apprendre qu'un gendarme fut Gilet Jaune, cela sonne en moi comme un oxymore. Car comment ceux qui ont tant combattu sur les ronds-points contre la tyrannie naissante de Macron, subi les foudres de Jupiter en versant des torrents de larmes dans les nuages des gaz lacrymogènes, ont été éborgnés parce qu'ils avaient ouvert les yeux, vécu l'arbitraire des juges militants qui ont déshabillé la justice de ses derniers atours, pouvaient porter en leur sein un reste de bleus qui refusa le noir uniforme, que dis-je, l'armure de bataille tentée de ténèbres dont se ceignent ceux qui font Légion. Finalement, les ronds-points tentés de jaune, furent les carrefours du possible, les terminus des chemins de la liberté, la fin de la cinétique giratoire qui expulse les véhicules vers les Carrefours, ces temples de consommation où règne en maître Mammon. Quand l'arme fait place à la larme et le règlement aux sentiments, quand le bleu se mêle au jaune, alors apparaît la couleur de l'espérance, le vert, le joyau de jade sertit dans la couronne des vainqueurs, le vert nature qui rend l'homme pareil à un arbre planté près d'un courant d'eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point. Les carrefours tentés de jaune, c'est le champ du possible, le point de rassemblement, la nouvelle Assemblée, l'ekklesia du peuple citoyen où le pasteur que je suis, porte le même uniforme jaune que le gendarme, non pour se cacher, mais pour être vu. Quand l'Esprit s'allie à l'esprit, l'aigle au lion, alors se forme "liaigle" qui s'oppose au "mougeon". Encore merci à Ronald, à son blog, son témoignage et à son humanité.