« Vous rejoignez une famille, celle de la gendarmerie »

http://www.martinique.franceantilles.fr/images/2015/12/31/2a5898a187d8917ebdb7668bdf9a0e6a.jpg

La cérémonie de fin de stage des élèves gendarmes adjoints volontaires s’est déroulée à la caserne de gendarmerie de Redoute, en présence de leurs parents. (JME / France-Antilles)

28 jeunes Martiniquais, 14 garçons et 14 filles, viennent de terminer la première formation de gendarmes adjoints volontaires organisée localement. Dès janvier, ils seront affectés dans les différentes brigades de l’île.

Ils ont commencé à 28 et terminé à 28. Du 2 novembre au 31 décembre, 14 jeunes hommes et 14 jeunes femmes ont participé au premier stage de formation des gendarmes adjoints volontaires organisé dans l’île. « Il n’y a eu aucune défection, c’est remarquable » , se réjouit le colonel François Agostini, le commandant de la gendarmerie en Martinique, en saluant le challenge de cette formation, « pour une institution « pas dimensionnée » pour ce type de missions.
Pendant deux mois, les jeunes élèves, retenus et sélectionnés parmi 165 candidatures, ont appris les rudiments de la vie militaire, les gestes techniques de la gendarmerie, le maniement des armes. Dès janvier, tous seront affectés dans les différentes unités de l’île pour renforcer les effectifs en place. « Vous rejoignez une famille, celle de la gendarmerie » , a encore salué le colonel Agostini. « Vous contribuerez à enrichir la diversité de ses rangs, au sein d’une institution républicaine où l’ascenseur social fonctionne encore » .
FAIRE CARRIÈRE OU RETOURNER À LA VIE CIVILE
Une cérémonie officielle de fin de stage a été organisée hier matin à la caserne de Redoute, en présence des autorités civiles, judiciaires et militaires et des familles de ces 28 futurs gendarmes adjoints volontaires. Les trois premiers de la promotion ont été récompensés. La cérémonie s’est terminée par un défilé, en chantant, du peloton des jeunes élèves. Tous ont signé pour un CDD de 2 ans, renouvelable une fois, par un CDD de 3 ans. Certains ont déjà exprimé leur intention de faire carrière en passant le concours de sous-officier. À l’issue de leur contrat, ceux qui le souhaitent pourront aussi retourner à la vie civile, en bénéficiant d’avantages pour la reconversion, mis en place par le centre de recrutement de la gendarmerie, désormais installé à la caserne de Redoute depuis le 28 décembre.
– Plus de photos et vidéo sur www.martinique.franceantilles.fr
Le centre de recrutement de la gendarmerie déménage
Le centre de recrutement concours et sélection de la gendarmerie a déménagé. Depuis ce lundi, le CRCS a quitté ses anciens locaux situés au sein du centre commercial de la Galleria pour s’implanter à la caserne de gendarmerie de Redoute où se déroulera désormais l’accueil des personnes intéressées. Pour tout contact ou prise de rendez-vous, s’adresser à la caserne gendarmerie de Redoute (tel : 0596.59.91. 91) ou sur le site internet www.lagendarmerierecrute.fr et sur le Facebook « Gendarmerie de Martinique » .
Lire la suite : France-Antilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.