Violences contre des gendarmes à Bure : plusieurs mises en examen et un avocat placé sous statut de témoin assisté

D4B_2561-copie-660x330

(Photo/Gendarmerie nationale).

Etienne Ambroselli, avocat historique de nombre d’opposants au projet Cigéo a été laissé en liberté après 48 heures de garde à vue et placé sous le statut de témoin assisté annonce l’Est Républicain. Il avait été interpellé mercredi matin à son domicile parisien, lors d’une vaste opération conduite principalement dans la Meuse par la Gendarmerie.

“Le juge d’instruction a estimé que les indices n’étaient pas assez concordants et avérées pour une mise en examen”, a précisé le procureur de la République de Bar-le-Duc cité par le journal.

Les six autres personnes interpellées mercredi ont toutes été laissées….

Lire la suite : L’Essor.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.