Villeneuve-d’Ascq : la gendarmerie récupère les locaux du CRICR

IMG_8451 (2)

Le CRICR (Centre régional d’information et de coordination routière) a fermé ses portes le 1er mai. Les fonctionnaires qui y travaillaient ont, en partie, été redéployés au sein de l’EMIZ (État-major interministériel de zone de défense et de sécurité), basé à la préfecture. C’est là où se trouvent aussi les COD, (Centres opérationnels départementaux de gestion de crise).

La gendarmerie et la police ont accepté chacun de mettre à disposition deux anciens fonctionnaires du CRICR. La DREAL (Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement) accueille également des anciens du CRICR (notre édition du 18 août). Très vite, la Région de gendarmerie a profité de l’opportunité pour récupérer ces locaux devenus vacants. Des services de l’état-major vont y être transférés, libérant du même coup des bureaux au sein de la caserne Senepart.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.