Villefranche-de-Lauragais. La nouvelle gendarmerie a été inaugurée

Le préfet Henri-Michel Comet coupe ruban inaugural aux côtés des autorités militaires, du président du conseil général, Pierre Izard et de madame le maire Marie Claude Piquemal Doumeng./Photo DDM- L. G.

Le préfet Henri-Michel Comet coupe ruban inaugural aux côtés des autorités militaires, du président du conseil général, Pierre Izard et de madame le maire Marie Claude Piquemal Doumeng.

/Photo DDM- L. G.

Après seize mois de travaux, après la remise des clés en février 2013, après le déménagement des militaires et de leur famille jusqu’à la fin mars et dans l’intervalle la prise de fonction officielle des gendarmes sur le site le 15 mars dernier, il ne restait plus aux autorités locales et au maître d’ouvrage le Groupe des Chalets qu’à inaugurer hier la nouvelle caserne de la compagnie de gendarmerie de Villefranche de Lauragais.

Et c’est devant un piquet d’honneur aligné au cordon que le préfet de région et de département Henri-Michel Comet assisté du président du Conseil Général Pierre Izard, de madame le maire Marie-Claude Piquemal Doumeng, du colonel Alain Pidoux commandant la région de gendarmerie Midi-Pyrénées et du colonel Frantz Tavart commandant le groupement de la Haute-Garonne, procédait à la coupe officielle du ruban tricolore.

À cet instant du protocole, l’hôte des lieux le chef d’escadron François Goetz se chargeait d’assurer la visite de ces installations à l’importante délégation complétée notamment par les représentants élus des 116 communes rattachées au territoire de la compagnie villefranchoise. En cortège était passé en revue les deux corps de bâtiment de la partie gendarmerie (environ 1 000 m² dédiés à la compagnie, aux brigades territoriale et de recherche, aux locaux techniques) et la partie résidentielle.

Un quartier et 47 logements

Cet espace de vie implanté sur plus de 4 200 m² a été conçu comme un véritable quartier dont l’écriture architecturale joue – dans la sobriété – avec les volumes pour donner une totale intimité aux logements. Il est constitué de cinq bâtiments comprenant 47 logements présentant une gamme complète allant du T2 au T6 , agrémenté d’espaces verts tenant compte du caractère humide du site (saule, liquidambar, noyer…), d’emplacements de stationnement (84 places) et d’une aire de jeux. Cette visite guidée et commentée s’achevait par les allocutions officielles avant d’être invité par le chef d’escadron le commandant François Goetz à partager le verre de l’amitié pour fêter cette réalisation.

Source : La dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *