Village mort à Joncy pour sauver la gendarmerie

Au lieu-dit Guide, la concentration de sympatisants était forte

 

Ce samedi matin, à l’invitation du maire Étienne Richard, scandalisé par la probable disparition de la gendarmerie de Joncy sans en avoir été concerté, avait lancé une opération « Village mort, sauvons notre gendarmerie » pour manifester son mécontentement.

Dans un calme absolu, plusieurs centaines de personnes hostiles à cette décision de fermeture de la gendarmerie (conseillers généraux, maires, conseillers municipaux, citoyens de toute la contrée, etc., avaient répondu à l’appel du premier magistrat.

Entre 11 h 30 et 12 h 30, d’importants moyens avaient été déployés pour bloquer les trois entrées principales dans le village, des tracts ont été remis aux automobilistes qui ont largement compati avec l’action. Pour clore la manifestation, Étienne Richard s’est longuement adressé à la foule.

Source : Le Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *