VIDÉO – Femmes en mobile, premiers retours d’expérience

Affectée depuis le 1er juin 2015 à l’escadron 11/1 de Satory, la gendarme R., l’une des 30 premières jeunes femmes non officières à avoir été affectée en gendarmerie mobile, vient de rentrer de son premier déplacement.
Avec trois autres femmes, elle a rempli à Mayotte pendant trois mois les mêmes missions que ses dix camarades masculins au sein d’un détachement de sécurité et d’intervention : patrouilles de surveillance générale dans le cadre de Vigipirate et interceptions de barques emportant des immigrés clandestins.
Une expérience suivie à la loupe par le capitaine Alexandre Pascal, 40 ans, commandant le 11/1, l’un des sept escadrons du Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM).

Source : L’Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.