Verfeil. Effectif au complet à la gendarmerie

L'adjudant Étienne Legrand et le gendarme Lionel Puech./ DDM, E. V.

Fort de six gendarmes, l’effectif de la brigade de Verfeil est maintenant au complet. Deux nouveaux militaires viennent de prendre leurs quartiers au sein de la gendarmerie verfeilloise.

Arrivé au mois de mai, l’adjudant Étienne Legrand, 20 ans de maison, découvre son nouveau cadre. «Je viens de Lorraine. Là-bas, j’étais dans une brigade péri-urbaine à côté de Metz», explique-t-il. Le contraste est notable car, même intégrée à la communauté de brigade de Balma (COB), la gendarmerie verfeilloise reste bien ancrée dans le paysage bucolique des portes du Lauragais. «L’urbain n’est pas loin mais ici, on est en milieu rural», ajoute l’adjudant.

Pour sa part, à 32 ans, le gendarme Lionel Puech, Tarnais d’origine, connaît bien la région. Cette mutation verfeilloise lui offre en outre une nouvelle perspective. «J’étais en escadron de gendarmerie mobile à Melun depuis six ans. Alors ça me change. En plus, c’est agréable car je me suis rapproché de chez moi», se réjouit-il. De facto, arrivé tout droit d’Ile-de-France il y a quelques jours, Lionel Puech n’a pas mis longtemps à trouver ses marques.

Volontiers à l’écoute et au service de la population, les deux gendarmes se sont immédiatement mis au travail.

source : La Dépèche du midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *