Val-de-Marne : Une policière de 45 ans se suicide à son domicile

Suicide-Police600x400Une policière âgée de 45 ans s’est suicidé à son domicile situé à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) ce vendredi, le jour de son anniversaire.

C’est un nouveau drame qui vient frapper la police nationale ce vendredi. Une policière de 45 ans s’est donné la mort alors qu’elle se trouvait chez elle, à Charenton-le-Pont. Céline P. était affectée au Service central du renseignement territorial (SCRT), le service de renseignement de la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP).

Il s’agit du troisième suicide dans les rangs de la police nationale cette semaine, en l’espace de quatre jours, après celui d’un policier de 42 ans de la PAF à Mayotte, et celui d’un policier formateur en techniques et sécurité en intervention (FTSI) affecté à l’école nationale de police de Sens (Yonne).

Depuis le début de l’année, au moins 12 fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours selon un décompte non officiel, alors que 59 se sont suicidés l’an passé, selon le ministère de l’Intérieur.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été mise en place par le ministère de l’Intérieur pour les forces de l’ordre, elle est joignable au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».

Source : Actu17

Le compteur de la Honte

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente  à sa famille et à ses collègues ses sincères condoléances.

Depuis le 1er janvier 2020 à ce jour, 10 Policiers et 1 Gendarme se sont donné la mort.

Le 02 novembre 2018, Monsieur Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur nous écrivait :

La question du suicide au sein des forces de sécurité intérieure est pour moi une préoccupation majeure et je mettrai tout en œuvre pour y apporter les réponses qui sont en mon pouvoir, car je sais combien nos policiers et nos gendarmes sont exposés au stress dans leurs difficiles missions au service de nos concitoyens.

il est permis de se poser la question  en quoi consiste le « tout en œuvre » promis par notre Ministre ???   Rappelons qu’au cours de l’année 2019 nous aurons eu à déplorer le suicide de 59 Policiers,  10 Policiers municipaux et 17 gendarmes.

Nous publions ci-dessous une liste qui, nous nous l’espérons, ne s’allongera pas comme l’année dernière.

bougie-carree600x400

04/01/2020 – 1 policier, Thierry H., la quarantaine, Affecté au SDLP, ex SPH Paris (75)

13/01/2020 – 1 policière, Marielle M. 52 ans, arme de service, commissariat de Saint-Nazaire (44)

13/01/2020 – 1 Policier, Laurent P. 52 ans, affecté au Centre de Rétention Administratif  RENNES (35)

23/01/2020 – 1 policier, William M. 47 ans, affecté à la Police aux frontières (PAF) d’Orly (94)

25/01/2020 – 1 gendarme, Benjamin B. 38 ans – Gendarmerie nationale  Valenciennes (59)

22/02/2020 – 1 policier, Mathias âgé de 26 ans, ADS affecté à la PAF de Nantes (44)

09/03/2020 – 1 policier, Thomas S. 36 ans, BAC Nuit de Vitry sur Seine (94)

10/03/2020, 1 policier, Jean-Marc 56 ans, Major de police à la CRS 48 à Chatel-Guyon (63)

07/04/2020 1 policier, Lionel T. était Major de Police, FTSI de SENS (89)

07/04/2020 1  Policier.  Thiérry  père de 2 enfants en poste à l’État-Major de Mayotte

10/04/2020  – 1 policière,  Céline P.  45 ans, affectée au Service central du renseignement territorial (SCRT), Charenton-le-Pont (94)
What do you want to do ?

New mail

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.