Val-de-Marne : les voleurs de voiture foncent sur la police, elle ouvre le feu

Plusieurs coups de feu ont retenti tôt ce jeudi matin à Ormesson-sur-Marne lorsque la police a débusqué des voleurs de Peugeot 3008. Deux hommes ont été interpellés.

Ormesson-sur-Marne. Les faits se sont déroulés dans la rue Jean-Jaurès, tôt ce jeudi matin. Google Street View 

L’affaire s’est soldée sans aucun blessé et c’est presque un miracle vu la tournure des événements. Tôt ce jeudi matin, une rue paisible d’Ormesson-sur-Marne a été le théâtre d’un affrontement entre des voleurs de voiture et des policiers du commissariat de Chennevières-sur-Marne.

Il a donné lieu à plusieurs coups de feu mais a surtout abouti à deux arrestations et à la récupération d’une des trois voitures impliquées.

Il enclenche la marche avant et fonce sur les policiers

Les policiers étaient appelés à l’aube à Ormesson suite à la présence de personnes suspectes en voiture, rue Jean-Jaurès. En arrivant sur place, les trois fonctionnaires bloquent les véhicules en question et commencent à contrôler le conducteur du premier, une Peugeot 208 provenant d’un garage.

C’est alors que le chauffeur de l’autre voiture, une Peugeot 3008 blanche appartenant à une habitante de la rue, se met à reculer pour partir dans une autre rue. Il accélère et percute plusieurs voitures garées. Les fonctionnaires comprennent que le conducteur est en train de fuir et décident de le rattraper.

Ils saisissent les clés de la 208 pour éviter que leurs deux premiers suspects ne s’échappent puis arrivent à la 3008 qui, dans ses manœuvres, s’est encastrée dans un camion. Les policiers sortent le passager mais le conducteur enclenche la marche avant et fonce sur les fonctionnaires, arrachant au passage la portière côté passager.

Trois balles tirées vers la 3008

L’un des trois policiers dégaine alors son arme et ouvre le feu. Trois balles sont tirées en direction de la 3008. A priori, elles auraient atteint la Peugeot mais impossible de savoir pour l’heure si elles ont aussi blessé son chauffeur puisque ce dernier a réussi à fuir au volant. Mais roulant avec une portière en moins, il ne devrait pas passer inaperçu longtemps durant sa cavale.

À moins qu’il n’ait rapidement rejoint son autre complice. Car, durant ces minutes mouvementées, le passager de la 208 qui était bloquée quelques mètres plus loin s’est échappé. Il est parvenu en quelques minutes seulement à dérober une autre 3008 stationnée dans la rue et à disparaître dans la nature avec.

« Nous avons résolument affaire à des individus chevronnés et à une bande très bien organisée », confie une source policière. Au final, les forces de l’ordre ont donc interpellé le conducteur de la 208, le passager de la 3008 et la 208.

Depuis un an, les SUV Peugeot 3008 et 5008 sont la cible préférée des voleurs de voiture. Elles disparaissent des rues de la région parisienne de manière très régulière, comme cette nuit à Ormesson. Les malfaiteurs disposent d’outils électroniques pour ouvrir les portières et démarrer le moteur. Ces Peugeot sont ensuite acheminées en Afrique, maquillées et revendues en France ou bien découpées en pièces détachées prisées en Europe de l’Est.

Source : Le Parisien

Répondre à miqueu Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.