Vacciner les enfants est criminel !

Pr Sucharif Bhadki : “Attention, ne vous faites pas vacciner… Si vous faites vacciner vos enfants, vous commettez un crime !” 

Cette “injection magique”, ce vaccin contre le Covid, est censé faire en sorte que votre système immunitaire déclenche une action afin de combattre le virus. On a toujours eu de gros doutes que cette substance puisse provoquer des réactions en chaîne, pouvant entraîner des caillots de sang dans vos vaisseaux sanguins. Des caillots que personne ne peut voir, mais qui peuvent être ressentis, si des caillots se forment dans votre cerveau, du coup, vous aurez de graves maux de tête, des vertiges, des vomissements et de la paralysie.
Beaucoup de ces symptômes ont été rapportés ces derniers temps par de très nombreuses personnes. Mais alors, comment peut-on le savoir ? Vous voyez, il y a un test de laboratoire, le D-dimère qui voit si les résultats sont élevés dans votre sang, cela signifie qu’il y a des caillots dans vos vaisseaux sanguins.
Bon, un bon nombre de médecins allemands ont analysé et mesuré les valeurs sur le D-dimère dans le sang de patients, avant et après quelques jours de la vaccination, indépendamment de l’existence de symptômes, et en fait, ils viennent tout juste de découvrir que la formation de caillots dans le sang, est un événement très fréquent et ce, avec tous les vaccins. Cela signifie que, lorsque vous vous faites vacciner, vous autorisez que dans votre organisme se déclenche une réaction qui peut être fatale. Par conséquent, je conseille vivement à tout le monde de ne pas se faire vacciner… Mais si vous le désirez, en tant qu’adulte, eh bien faites-le, mais vous devez prendre conscience que vous vous exposez à un risque sérieux. Ne faites pas vacciner vos enfants ! Car ils sont dans l’impossibilité de se défendre !
Si vous faites vacciner vos enfants, vous commettez un crime !

https://www.businessbourse.com/2021/09/01/pr-sucharif-bhadki-attention-ne-vous-faites-pas-vacciner-si-vous-faites-vacciner-vos-enfants-vous-commettez-un-crime/

Source : le grand changement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *