Une gendarme se suicide avec son arme de service en Charente-Maritime

Agée de 38 ans, l’agent était en service à bord d’un véhicule de contrôles de vitesse sur l’autoroute A10

Elle était en service, à bord d’un véhicule de contrôles de vitesse sur l’autoroute A10, à la frontière entre Gironde et Charente-Maritime. Une gendarme âgée de 38 ans, appartenant à un peloton autoroutier, s’est suicidée, dimanche 18 août. Selon le corps armé auquel elle appartenait, elle a utilisé son arme de service.

Inquiets de ne pas la voir revenir à sa fin prévue de service en début d’après-midi, des collègues partis à sa recherche ont découvert son corps dans son véhicule en bordure de l’A 10, à hauteur de Saint-Martial-de-Mirambeau. La militaire appartenait à un peloton basé en Gironde. Aucune explication à son geste n’a encore été avancée.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *