Une enquête interne à la gendarmerie après un sujet du “Petit Journal”

Suite à la diffusion dans “Le Petit Journal” d’un sujet dans lequel on voit des gendarmes jouant le rôle de faux émeutiers, la gendarmerie nationale a réclamé l’ouverture d’une enquête interne

Le Petit Journal” provoque une enquête interne au sein de la gendarmerie nationale. Hier, l’émission de Yann Barthès diffusait un sujet réalisé à l’occasion d’un récent déplacement de Bernard Cazeneuve. Le ministre de l’intérieur se rendait au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier, en Dordogne. Là-bas, Bernard Cazeneuve a notamment assisté à un exercice de simulation d’émeutes.

Au cours de cet exercice, le preneur de son du “Petit Journal” a isolé un slogan scandé par un groupe de stagiaires chargés de jouer le rôle des manifestants. D’après l’émission de Yann Barthès, ces derniers ont notamment crié à plusieurs reprises : “1,2,3 Viva l’Algérie !”, le cri de ralliement des supporters de l’équipe de foot d’Algérie. “Pour se mettre dans les personnages des émeutiers, les gendarmes jouent des personnes d’origine algérienne“, a dénoncé Yann Barthès.

“Esprit de service public”

Si le ministre de l’Intérieur ne pouvait pas entendre les cris des pseudo-émeutiers de là où il se trouvait, Yann Barthès a cependant dit “espérer qu’après visionnage de ces sons (sic), Bernard Cazeneuve ajoutera un bémol à son discours qui a suivi“. Et l’animateur de Canal+ de montrer une séquence tournée à la fin de l’exercice des gendarmes au cours de laquelle le ministre de l’Intérieur félicite les participants, dont les émeutiers, pour “la qualité de (leur) engagement” et leur “esprit de service public“.

D’après Sud Ouest, le reportage du “Petit Journal” n’a pas laissé indifférent la gendarmerie nationale. La direction générale a ainsi réclamé l’ouverture d’une enquête interne sur cette affaire. puremedias.com vous propose de revoir le sujet à partir de 7’40.

Source : Ozap.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *