Une conductrice arrêtée avec 4,32 g d’alcool dans le sang

L’information a été relayée par les gendarmes sur Facebook : une conductrice de Wawrin, dans le Nord, a été contrôlée à 4,32 g d’alcool par litre de sang. “Heureusement, elle a été interceptée avant de commettre un accident de la route”, commente le groupement de gendarmerie départementale du Nord.

La voiture de cette automobiliste âgée de 28 ans était partie au fossé, selon France 3. Sur place, la jeune femme n’a pas pu souffler dans l’éthylotest. Ce n’est qu’à l’hôpital qu’elle a pu se soumettre à une prise de sang.

Pour rappel, le taux d’alcool limite autorisé est de 0,5 g d’alcool par litre de sang, selon le site Internet de la sécurité routière. Ce taux est de 0,2 g/l pour les titulaires d’un permis probatoire. Connue des forces de l’ordre, la conductrice s’est vue retirer son permis. Elle sera convoquée prochainement pour d’éventuelles poursuites judiciaires, rapporte encore France 3.

Lorsque le taux est égal ou supérieur à 0,8 g par litre, le conducteur peut perdre 6 points sur son permis et écoper d’une amende allant jusqu’à 4500 euros. Il peut également être condamné à une peine de prison allant jusqu’à deux ans et être obligé de suivre un stage de sensibilisation. Enfin, son permis peut être suspendu jusqu’à trois ans.

Source : Le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *