Un pompier se suicide en sautant de la grande échelle dans la cour de sa caserne

Publié le 01/09/2022 à 15:29

Ce mercredi 31 août, à la caserne de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), près de Nancy, un pompier de 36 ans a mis fin à ses jours pendant sa garde. 

Les pompiers de Meurthe-et-Moselle sont en deuil. Ce mercredi 31 août, un pompier âgé de 36 ans, père d’un enfant de 4 ans, est mort après avoir sauté du haut de la grande échelle d’un camion. Celle-ci avait été déployée 30 mètres au-dessus du sol dans la cour de la caserne de Tomblaine, en Meurthe-et-Moselle, indique 20 minutes. 

« Plainte déposée pour violences conjugales »

« L’ensemble de ses collègues et le corps départemental sont plongés dans le désarroi suite à cette disparition soudaine et douloureuse », a déclaré le lieutenant-colonel Bertrand Lepoutère, officier de communication pour le SDIS 54, cité par nos confrères. 

Selon BFM, l’homme était un sous-officier qui exerçait également comme pompier volontaire. Il avait été mobilisé cet été pour lutter contre les incendies qui ont ravagé la Gironde. 

« La thèse du suicide est privilégiée par rapport à la thèse de l’accident, a indiqué le procureur cité par BFM. L’homme était convoqué le jeudi 1er septembre au commissariat de Lunéville pour être entendu à la suite d’une plainte déposée pour violences conjugales. » 

Source : MIDI LIBRE

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente, à sa famille et ses camarades, ses sincères condoléances.

Répondre à Fred Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.