Un nouvel adjoint à la compagnie de gendarmerie

Le capitaine Rodulfo succède au capitaine Cazaubieilh.

Le capitaine Rodulfo seconde le commandant Vidalo.

Le capitaine Rodulfo seconde le commandant Vidalo. (PHOTO B. D.)

Le capitaine Thierry Rodulfo, 55 ans dont trente et un ans dans la gendarmerie, est le nouvel adjoint du commandant de la compagnie d’Arcachon, Jean-Philippe Vidalo. Il succède au capitaine Cazaubieilh, nommé adjoint au commandant de compagnie de Bayonne.

Originaire des Bouches-du-Rhône, petit-fils et neveu de gendarme, le capitaine Rodulfo, qui a pris ses fonctions début juillet, arrive tout droit de Bretagne, où il dirigeait depuis quatre ans une communauté de brigades dans la banlieue de Rennes.

Le nouvel adjoint avait demandé Bordeaux. Il se retrouve à Arcachon. Une agréable surprise mais aussi une « vraie découverte » : « Je connais bien le Pays basque où habitaient mes grands-parents, mais pas le bassin d’Arcachon. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je voulais me rapprocher du Sud et de l’Océan. »

Sa première impression ? « Une région magnifique. » Il a d’ailleurs pu en avoir la confirmation avec une première découverte du champ d’intervention de la compagnie et des brigades, en bateau et en hélicoptère.

« Arcachon est mon dernier poste avant la retraite », assure le capitaine Rodulfo qui devrait donc rester quatre ans à la compagnie.

Comme souvent avec les mutations estivales, le nouvel adjoint a immédiatement plongé dans l’actualité souvent mouvementée de l’été, avec l’installation sauvage de plusieurs caravanes de gens du voyage, et plus dramatique, les accidents mortels du Teich et du Cap-Ferret.

Vendredi dernier, le capitaine a mis deux heures pour se rendre au Cap-Ferret où le contrôle routier sur lequel il se rendait a finalement été annulé en raison de l’orage de grêle.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *