Un nouveau patron à la gendarmerie

Le capitaine Jean-Marie Gos (à gauche) avec le commandant Sébastien Cuedo.

Le capitaine Jean-Marie Gos (à gauche) avec le commandant Sébastien Cuedo. (© D.R)

La gendarmerie, comme tous les autres métiers, n’échappe pas au renouvellement de ses cadres. Tout naturellement, après avoir passé plus de deux ans à la tête de la communauté de brigades de Coursan, créée en 2010, le capitaine Jean-Marie Gos, qui avait fait l’unanimité auprès de tous par sa discrétion mais aussi son efficacité, a fait valoir ses droits à une retraite bien méritée. Depuis le début du mois de mai, le capitaine Alain Lagasse, nommé à ce poste de responsabilité, a pris place dans le bureau de la brigade coursannaise, brigade regroupant les brigades de Narbonne, Gruissan et Coursan. L’adjudant chef José Gonzales reste le chef de la brigade de Coursan. Cet officier, originaire de Narbonne, se rapproche donc de ses origines, après être passé par le centre opérationnel des renseignements de la gendarmerie de l’Hérault à Montpellier. Cet officier a connu tout ce qui touche le renseignement sous toutes ses formes. Bien que passionné par le terrain, il était en effet chargé plus particulièrement de la gestion du renseignement. Il aime le terrain et le contact humain avec la population et favorise la discussion sans oublier l’action qui fait parti de la panoplie complète d’une bon gendarme. Il a fait sa première apparition publique le 8 mai dernier au défilé pour la Victoire avec le commandant de la brigade de Coursan. Il sait enfin que le travail à Coursan ne sera pas de tout repos car les quarante gendarmes sous ses ordres issus des trois brigades ne seront pas de trop pour faire face à une délinquance à surveiller de près, des cambriolages en hausse sur lesquels la gendarmerie porte un effort particulier et enfin la route départementale très fréquentée qui génére toujours des problèmes et de nombreux contrôles. Nous souhaitons au capitaine Alain Lagasse une très bonne intégration dans la ville et une pleine réussite dans son travail.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *