Un nouveau gendarme à la brigade

Défense – Armée

Voici le nouvel adjudant Stéphane Lamarque, récemment muté à la brigade de Pontacq.
Voici le nouvel adjudant Stéphane Lamarque, récemment muté à la brigade de Pontacq.
 

L’adjudant Stéphane Lamarque, arrivé à la brigade de gendarmerie de Pontacq le 1er août, a remplacé à ce poste l’adjudant Gilles Roucoule, muté à la brigade d’Irissarry.

Le nouvel adjudant, âgé de 44 ans, marié et père de trois enfants (8, 7 et 4 ans), est originaire de Sauvagnon. Il effectue ses débuts dans la gendarmerie durant son service militaire comme gendarme auxiliaire, à Mauléon-Lichare (1996-1997). Il rejoint ensuite l’Esog (École des sous-officiers de la gendarmerie) à Montluçon (Allier) et se retrouve successivement à l’escadron mobile de montagne à Grenoble durant six ans (1999-2005), puis à la gendarmerie départementale du Jura à Salins-les-Bains (2005-2014). Il tente alors de se rapprocher du Sud-Ouest et arrive au Pays basque, à Larceveau, près de Saint-Palais, mais la brigade est dissoute et il est muté à Pontacq, qui compte désormais 6 gendarmes. Il s’est vraiment rapproché de son village natal et de sa famille. L’adjudant Stéphane Lamarque ne cache pas sa satisfaction : «Je suis très content de cette affectation. De plus, j’ai été très bien accueilli par mes collègues de Pontacq et de Nay, par les élus locaux, ainsi que par les personnes que j’ai rencontrées. De plus, notre tâche est variée et intéressante». On peut lui souhaiter la bienvenue dans la vallée de l’Ousse et une totale réussite dans ses projets.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.